Près d'un tiers des baby boomers songent à repousser leur retraite

Publié le 25/02/2011 à 17:57

Près d'un tiers des baby boomers songent à repousser leur retraite

Publié le 25/02/2011 à 17:57

Par La Presse Canadienne

Près d'un tiers des baby-boomers canadiens planifient repousser le moment de leur retraite d'au moins un an en raison de la récession, révèle un nouveau sondage du Conference Board du Canada dont les résultats ont été rendus publics vendredi.

Selon l'enquête effectuée au mois de janvier, 21 pour cent des répondants _ baby-boomers et autres _ pensent se retirer du marché du travail plus tard que prévu.

Ces résultats représentent une légère amélioration par rapport à un coup de sonde similaire effectué en 2010 auprès de 2000 personnes.

Selon l'économiste Pedro Antunes, même si l'économie et les marchés à la Bourse de Toronto ont retrouvé les niveaux où ils se situaient avant la récession, son impact sur les finances personnelles des Canadiens reste considérable.

Le Conference Board note qu'entre 1972 et 2000, l'âge moyen de la retraite au Canada est passé de 65 à 61,5 ans, mais cette tendance s'est inversée en 2010, alors que l'âge moyen est revenu à plus de 62 ans.

Selon M. Antunes, cette tendance à la hausse risque de se maintenir puisque le bas de laine des baby-boomers est moins garni que prévu et que le marché de l'emploi connaît une pénurie d'emplois.

À suivre dans cette section


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

L'once d'or passe la barre symbolique du 2 000 $US

Il y a 15 minutes | AFP

Le prix du métal précieux n’a cessé de grimper depuis le début de l’année.

Tristan & Iseut veut se protèger de ses créanciers

MNP a expliqué que l’avis était souvent la première étape d’un processus de restructuration.

À surveiller: SNC-Lavalin, Telus et Air Canada

Mis à jour à 10:51 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de SNC-Lavalin, Telus et Air Canada? Voici quelques recommandations d'analystes.