Fiducies immobilières: quatre titres prisés par les analystes


Édition du 06 Février 2016

Fiducies immobilières: quatre titres prisés par les analystes


Édition du 06 Février 2016

[Photo : Shutterstock]

L'épargnant qui souhaite investir dans la brique et le mortier peut aussi se tourner vers les titres individuels. Plusieurs noms de sociétés reviennent, d'un rapport d'analyste à l'autre. Petite tournée des choix canadiens les plus recommandés du secteur.

À lire aussi:
Fiducies immobilières : est-ce le moment?
Des FNB pour limiter le risque de concentration

Allied Properties REIT (AP.UN, 33,30 $)

Distribution : 1,50 $, 4,5 %

Voici l'un des premiers choix de Scotia Capital, qui entrevoit un potentiel haussier de 18,5 % pour ce titre avec une cible à 39,50 $. Les analystes de Marchés mondiaux CIBC favorisent aussi Allied Properties pour sa forte croissance, son faible endettement, un ratio de distribution relativement bas et sa légère sensibilité aux taux d'intérêt. Ce portefeuille immobilier, considéré comme de grande qualité, se compose majoritairement d'immeubles de bureaux situés dans les villes de Québec, Montréal, Ottawa, Toronto, Kitchener, Winnipeg, Calgary, Edmonton, Vancouver et Victoria. Récemment, les dirigeants ont annoncé la mise en place d'un programme de rachat d'actions pour fins d'annulation (10 % des actions en circulation) et la suspension du rabais de 3 % consenti aux investisseurs qui bénéficient du programme de réinvestissement automatique des dividendes. Cette dernière initiative est saluée par Mario Saric, de Scotia Capital. «J'estime que cette mesure réduit le nombre annuel d'unités émis sous ce programme par environ 40 000», calcule-t-il.

Dream Industrial REIT (DIR.UN, 7,17 $)

Distribution : 0,70 $, 9,7 %

Si votre tolérance au risque le permet, et en vue de bénéficier d'une reprise potentielle du cours du pétrole, Steve Bélisle recommande de jeter un coup d'oeil à Dream Industrial, sévèrement puni par le marché pour son exposition à l'Alberta. «Ce titre s'échange à un escompte exagéré par rapport à sa valeur nette et offre un rendement de dividende d'environ 10 %, qui me semble soutenable au niveau actuel», explique-t-il. L'analyste Pammi Bir, de Scotia Capital, souligne de son côté la grande diversification géographique pancanadienne du portefeuille et la répartition adéquate de celui-ci parmi différents services industriels (entrepôts, centres de distribution, etc.). Sa cible de 9,50 $ laisse miroiter un rendement potentiel d'environ 32 %. Un autre catalyseur pourrait aussi poindre à l'horizon. «Nous croyons que cette société pourrait être une cible d'acquisition potentielle par une firme privée ou une plus large entité», résument quant à eux les analystes de la Financière Banque Nationale, Matt Komack et Trevor Johnson.

American Hotel Income Properties (HOT.UN, 10,17 $)

Distribution : 0,90 $, 8,8 %

On frôle l'unanimité ici. La Financière Banque Nationale et Marchés mondiaux CIBC ne sont pas les seules institutions à recommander le titre. Les analystes de Canaccord Genuity fixent leur cible à 12,50 $ - un rendement potentiel d'environ 24 %, sur la base d'un multiple de 8,5 fois les fonds d'exploitation ajustés anticipés pour 2017 (1,47 $ par action). La société verse l'équivalent d'une distribution annuelle de 0,90 $, pour un rendement de 8,8 %.

Un fort pourcentage de la location des chambres d'hôtel est encadré par des contrats d'hébergement à long terme signés avec des opérateurs de chemin de fer (par l'intermédiaire de l'enseigne Oak Tree Inn). Ces contrats assurent un taux d'occupation stable et de meilleurs flux de trésorerie comparativement à l'ensemble des entreprises nord-américaines du secteur. L'hôtellerie est évidemment très liée à la santé de l'économie. Les prix réduits à la pompe jouent en faveur de l'industrie, les consommateurs ayant davantage de dollars à consacrer à d'autres postes budgétaires. La société bénéficie aussi de la vigueur du dollar américain.

Milestone Apartments REIT (MST.UN, 15,08 $)

Distribution : 0,55 $ US, 5,20 %

Autre consensus au sein de la communauté financière. «Nous détenons Milestone Apartments depuis plus d'un an en portefeuille», dit Steve Bélisle, gestionnaire principal chez Gestion d'actifs Manuvie. Ce FPI propose des appartements dans le sud des États-Unis, dans des régions qui bénéficient d'une croissance économique plus rapide. Cela permet «à la société d'augmenter ses loyers de 5 % à 7 % par année», explique-t-il. Ses dirigeants ont annoncé le 22 octobre que le dividende sera dorénavant payé en dollars américains. Ce dernier se situe à 0,55 $US, pour un rendement de 5,2 % au cours actuel.

Dans une récente note de recherche, Desjardins Marché des capitaux affirme qu'un élément clé pour investir dans un contexte de turbulences boursières en 2016 reste la croissance du dividende. Dans le secteur des FPI, le choix de leurs analystes à ce sujet s'arrête justement sur Milestone Apartments, notamment. Le titre pourrait progresser d'environ 22 % durant l'année, avec une cible établie à 18,50 $.

À lire aussi:
Fiducies immobilières : est-ce le moment?
Des FNB pour limiter le risque de concentration

À la une

Bourse: Wall Street finit contrastée, nouveaux records pour Nasdaq et S&P 500

Mis à jour le 13/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le TSX est en baisse de 1,2% et Wall Street est mitigé.

À surveiller: Dollarama, Manuvie et Canadian Natural Resources

13/06/2024 | lesaffaires.com

Que faire avec les titres de Dollarama, Manuvie et Canadian Natural Resourc? Voici quelques recommandations d’analystes.

Bourse: les gagnants et les perdants du 13 juin

Mis à jour le 13/06/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.