Début des inscriptions pour la prestation canadienne d'urgence

Publié le 06/04/2020 à 11:14, mis à jour le 06/04/2020 à 11:49

Début des inscriptions pour la prestation canadienne d'urgence

Publié le 06/04/2020 à 11:14, mis à jour le 06/04/2020 à 11:49

Par La Presse Canadienne
Une personne devant son ordinateur prend des notes

Mardi, ce sera au tour des personnes nées en avril, mai et juin de s'inscrire. (Photo: 123RF)

Les Canadiens nés dans les mois de janvier, février et mars s’inscrivent depuis ce matin pour recevoir la prestation canadienne d’urgence (PCU).

Ottawa prévoit leur verser des dépôts directs d’ici cinq jours. Ceux qui auront préféré un envoi de chèques par la poste recevront leur argent d’ici 10 jours.

Comme ils sont des millions à réclamer ces 2000 $ par mois pour compenser leurs pertes de revenus provoquées par la pandémie, le gouvernement fédéral a voulu étaler les inscriptions en ligne et au téléphone sur plusieurs jours, et éviter ainsi une surcharge du système.

Mardi, ce sera au tour des personnes nées en avril, mai et juin.

En conférence de presse, le premier ministre Justin Trudeau a indiqué que son gouvernement travaillait à aider financièrement ceux qui passent entre les mailles du filet actuellement mis en place.  De nouvelles mesures seront annoncées prochainement pour celles et ceux qui travaillent dix heures et moins par semaine, de même que les travailleurs de la santé dont le salaire n'atteint pas 2000$ par mois, comme les préposés aux bénéficiaires.

Adoption des mesures déjà annoncées

Le leader parlementaire du gouvernement n’a pas encore rappelé la Chambre des communes pour l’adoption des plus récentes mesures d’aide financière. Une loi doit être adoptée pour concrétiser les subventions fédérales de 75 % de la masse salariale des entreprises qui ont perdu au moins 30 % de leurs revenus.

Une discussion entre parlementaires s’est entamée, cependant, sur la faisabilité de rencontres virtuelles.

Lundi matin, le chef par intérim du Parti conservateur Andrew Scheer insistait sur la nécessité de siéger en personne. Il ne fermait pas la porte à des rencontres virtuelles, à condition que celles-ci s’ajoutent aux séances en personne, qu’elles soient « un outil de plus ».

« La meilleure place pour avoir un échange dynamique entre parlementaires (...) est la Chambre des communes », a maintenu M. Scheer lors d’une conférence de presse à Régina, où il habite.

Lorsque les Communes ont siégé pour adopter le premier plan d’aide fédéral, dont la PCU fait partie, M. Scheer a utilisé un avion du gouvernement pour faire le voyage de Régina à Ottawa et participer à la session où seulement une trentaine de députés ont siégé.

Avant de suspendre les travaux le 13 mars, les partis s’étaient entendus pour ne siéger qu’en petit groupe, s’il fallait revenir pour adopter des lois, afin de limiter les déplacements et les risques de propagation du virus.

Nombre de cas

Il y a 15 821 cas confirmés et probables décelés par les tests administrés au Canada. La maladie à COVID-19 a provoqué jusqu’à maintenant la mort de 293 Canadiens.

Distribution des cas au pays, selon les plus récents bilans provinciaux et territoriaux disponibles : 7944 cas au Québec, dont 94 décès ; 4347 cas en Ontario, dont 132 décès ; 919 cas en Alberta, dont 23 décès ; 1203 cas en Colombie-Britannique, dont 38 décès ; 262 cas en Nouvelle-Écosse ; 249 cas en Saskatchewan, dont trois décès ; 217 cas à Terre-Neuve-et-Labrador, dont un décès ; 203 cas au Manitoba, dont deux décès ; 101 cas au Nouveau-Brunswick ; 22 cas à l’Île-du-Prince-Édouard ; six cas au Yukon ; quatre cas dans les Territoires du Nord-Ouest ; aucun cas au Nunavut.

À ces bilans provinciaux et territoriaux s’ajoutent les 13 cas chez les passagers rapatriés du navire de croisière Grand Princess le 10 mars.


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Des copropriétés de plus en plus petites

La taille médiane des nouvelles copropriétés a diminué de plus de 25% en environ 15 ans.

L'ARC reporte la date limite pour les déclarations de sociétés

Il y a 24 minutes | La Presse Canadienne

Les déclarations de revenus des sociétés T2 autrement exigibles en juin, juillet ou août, sont reportées en septembre.

Start-ups: quel a été l’impact de la COVID-19?

10:57 | Jean-François Venne

DÉFI START-UP. Des start-ups ont vu leur modèle d’affaires devenir obsolète en quelques jours à cause de la pandémie.