Le remboursement des dettes sera la priorité des Canadiens

Publié le 02/01/2020 à 09:32

Le remboursement des dettes sera la priorité des Canadiens

Publié le 02/01/2020 à 09:32

Par La Presse Canadienne
Une tirelire brisée.

(Photo: 123RF)

C’est presque un classique des résolutions du Nouvel An. Pour la dixième année consécutive, le remboursement des dettes se révèle être la principale priorité financière des Canadiens pour la nouvelle année, selon un sondage dévoilé lundi.

Les répondants au sondage réalisé pour le compte de la Banque CIBC ont indiqué dans une proportion de 21% avoir le remboursement des dettes comme principale priorité financière.

Payer les factures et joindre les deux bouts suivent à 18%. Faire croître ses placements et son patrimoine arrive en troisième place à 13%. Épargner pour les vacances et pour la retraite viennent clore la marche suivent ensuite, tous deux à 8%.

Le coup de sonde révèle également que 71% des répondants ont affirmé s’être abstenus d’emprunter davantage en 2019.

Plus de trois répondants sur quatre (78%) ont déclaré qu’il est préférable de rembourser les dettes que d’épargner. Le tiers (33%) craignent toutefois de négliger leur coussin financier en mettant trop l’accent sur la réduction de leurs dettes.

Dans un communiqué de presse annonçant les résultats, la Banque CIBC insiste sur l’importance d’établir un plan financier personnalisé.

Le sondage a été mené sur Internet du 6 au 8 décembre par la firme Maru/Blue auprès de 1515 adultes canadiens. Il ne comprend pas de marge d’erreur étant donné qu’il ne s’agit pas d’un échantillon probabiliste.

À suivre dans cette section

Sous le capot de Tesla
Édition du 23 Septembre 2020 | Stéphane Rolland

Sur le même sujet

Le déficit fédéral est en voie d'atteindre 328,5 G$, selon le DPB

Ce chiffre, publié mardi matin, tient compte des mesures annoncées par le gouvernement jusqu’au 1er septembre.

Comment croître grâce à la dette?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. Toutes les dettes ne sont pas néfastes pour votre entreprise. Voici comment séparer le bon grain du mauvais:

À la une

Oubliez Trump: c'est Obama qui a relancé l'emploi manufacturier

C'est à partir de l’été 2010 que l'on commence à assister à la renaissance du secteur aux États-Unis.

L'action de Palantir grimpe de 34% à son premier jour en Bourse

Mis à jour à 16:40 | AFP

Sous le symbole PLTR, le titre a commencé à être échangé vers 13H40.

L'incertitude grimpe entourant la vente d'usines de Bombardier à Spirit

L’entente devait initialement être conclue au mois de mai de cette année.