La pandémie a fait reculer le nombre de dossiers d'insolvabilité en mars

Publié le 11/05/2020 à 16:02

La pandémie a fait reculer le nombre de dossiers d'insolvabilité en mars

Publié le 11/05/2020 à 16:02

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Le nombre de dossiers d’insolvabilité des consommateurs devrait croître dans la foulée de la pandémie de COVID-19, malgré un sursis dans le nombre de dossiers déposés en mars, a indiqué lundi l’Association canadienne des professionnels de l’insolvabilité et de la réorganisation (ACPIR).

Selon l’association, le nombre de Canadiens déclarant faillite ou déposant une proposition de consommateur reprendra sa croissance même si l’allégement gouvernemental sous forme de soutien du revenu, ainsi que la flexibilité accrue des paiements chez les créanciers, les propriétaires et les administrateurs, ont temporairement permis à bon nombre d’entre eux de joindre les deux bouts.

Le Bureau du surintendant des faillites a indiqué que le nombre de Canadiens qui ont déposé un dossier d’insolvabilité au premier trimestre de 2020 avait diminué de 5,5 % par rapport au quatrième trimestre.

En mars seulement, le nombre de dossiers d’insolvabilités de consommateurs a diminué de 8,5 % par rapport à la même période l’an dernier.

Malgré ce recul, le nombre total de dossiers d’insolvabilité déposés pour la période de 12 mois se terminant le 31 mars a augmenté de 8,4 % par rapport à la même période un an plus tôt.

Le nombre de consommateurs ayant déposé leur dossier au cours de la dernière année a augmenté de 8,7 % pour s’établir à 138 166. Le nombre de dépôts de dossiers d’insolvabilité présentés par des entreprises a diminué de 0,9 % au cours de la dernière année.

« Pour ceux qui étaient déjà débordés avec davantage de dettes qu’ils ne pouvaient raisonnablement se le permettre, l’allégement gouvernemental et le sursis à court terme ont permis à plusieurs de rester à flot. Mais leur dette sous-jacente est un trou béant dans le canot de sauvetage », a illustré le président de l’ACPIR, Mark Rosen.

« La pandémie aggravera les problèmes d’endettement auxquels les Canadiens étaient déjà confrontés et l’insolvabilité sera la solution pour plusieurs. » 

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Bourse: Wall Street plus optimiste sur le front sanitaire

Mis à jour le 10/07/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Cette semaine, le Dow Jones est monté de 0,96 %, le Nasdaq de 4,02 % et le S&P 500 de 1,76%.

L'affaire Trudeau-WE Charity: on ne lésine pas avec l'éthique

10/07/2020 | Jean-Paul Gagné

Une apparence de conflits peut en effet être aussi dommageable pour sa réputation qu’un véritable conflit d’intérêts.

Se former à l'ère du «nouveau normal»

Édition du 17 Juin 2020 | Philippe Jean Poirier

FORMATION. Les entreprises ont tout intérêt à profiter de la timide reprise de leurs ...