COVID-19: les sinistres automobiles chutent de 55% au Québec

Publié le 02/09/2020 à 14:22

COVID-19: les sinistres automobiles chutent de 55% au Québec

Publié le 02/09/2020 à 14:22

Par Denis Lalonde
Un accident de voitures

(Photo: 123RF)

Les sinistres automobiles ont chuté de 55% au Québec entre le 15 mars et le 16 juin, ce qui a fait économiser plus de 647 millions de dollars aux assureurs de la province durant la période.

De ce montant, 384 millions de dollars ont été économisés dans la seule région métropolitaine de Montréal.

C’est du moins ce qu’affirme une étude de la plateforme de comparaison d’assurances Hellosafe.ca.

 

Des économies de 2,78 milliards de dollars au Canada

À l’échelle du Canada, ce sont 2,78 milliards de dollars qui ont été économisés, selon le document.

Selon HelloSafe, les assureurs déboursent globalement un montant de 5,07 milliards de dollars par année pour couvrir les accidents d’automobiles durant cette période de 91 jours. Or, en tenant compte de la baisse de l’achalandage sur les routes en raison des mesures sanitaires liées à la pandémie de COVID-19, les assureurs ont dépensé «seulement» 2,28 milliards de dollars cette année durant la période.

Avec l’adoption massive du télétravail, le nombre de décès par accident sur les routes canadiennes a reculé de 35,6%, alors que le nombre d’accidents a chuté de 53,4%. Les réparations automobiles commandées par les assureurs ont baissé de 67,4% durant les trois premiers mois du confinement.

Il reste à présent à voir si les assureurs rembourseront les conducteurs pour refléter cette nouvelle réalité. Déjà des entreprises comme SSQ assurance, La Capitale, Industrielle Alliance, Allstate, ProMutuel et Intact ont consenti des rabais à leur clientèle. Desjardins a fait de même pour une période de trois mois.

Citant un communiqué du Bureau d’assurance du Canada émis le 30 juillet, HelloSafe soutient que les assureurs privés à travers le pays ont rendu en moyenne environ 280$ par conducteur en réduction de prime d’assurance automobile. Cela équivaut à un montant de 775 millions de dollars. C’est donc dire que le reste du montant économisé, soit environ 2 milliard de dollars, s’est retrouvé dans les poches des assureurs.

 

À la une

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour il y a 8 minutes | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

Fonctionnaires fédéraux: Ottawa a déposé de nouvelles offres

Le Conseil du trésor s’est déjà dit prêt à négocier de bonne foi, tout en tenant compte du contexte économique.

Les motos électriques de Harley-Davidson entrent à Wall Street, au ralenti

14:33 | AFP

Harley doit garder 74% de la nouvelle société cotée en Bourse.