Entreprises chinoises: Biden allonge la liste noire de Trump

Publié le 03/06/2021 à 08:12, mis à jour le 03/06/2021 à 16:58

Entreprises chinoises: Biden allonge la liste noire de Trump

Publié le 03/06/2021 à 08:12, mis à jour le 03/06/2021 à 16:58

Par AFP

La Maison-Blanche (Photo: 123RF)

Le président américain Joe Biden a allongé jeudi par décret la liste noire des entreprises chinoises qui ne peuvent pas bénéficier d’investissements américains en raison de liens présumés avec l’armée chinoise, une liste qui avait été mise en place sous l’administration Trump.

« Ce décret autorise les États-Unis à interdire — de manière ciblée et circonscrite — les investissements américains dans des entreprises chinoises qui portent atteinte à la sécurité ou aux valeurs démocratiques des États-Unis et de nos alliés », précise la Maison Blanche dans un communiqué.

La liste comporte désormais 59 entreprises, au lieu de 31 auparavant, considérées comme approvisionnant ou soutenant le complexe militaire et de sécurité chinois.

Washington précise avoir « également élargi la portée de cette urgence nationale en constatant que l’utilisation des technologies de surveillance chinoise en dehors de Chine, ainsi que leur développement ou leur utilisation pour faciliter la répression ou les violations graves des droits de la personne, constituent des menaces inhabituelles et extraordinaires ».

Cette liste inclut de grands groupes de la construction, des télécoms ou des technologies, comme le fabricant de téléphones Huawei, le géant pétrolier CNOOC, China Railway Construction, China Mobile, China Telecom ou encore la société de vidéosurveillance Hikvision.

 

Sur le même sujet

Evergrande: Pékin sort du silence et cherche à rassurer

08:25 | AFP

Malgré une tempête sur les marchés en septembre, Pékin n'a toujours pas dit s'il se porterait au secours d'Evergrande.

Microsoft va abandonner LinkedIn en Chine, soumis à de strictes régulations

14/10/2021 | AFP

Microsoft était le dernier de la tech américain à être présent de manière légale et soutenue sur l'Internet chinois.

À la une

Bourse: Wall Street termine la semaine en forme, meilleure semaine depuis juin

Mis à jour à 17:05 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse avec le cours du pétrole brut.

À surveiller: Nuvei, Target et Air Canada

Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement.

Le bitcoin s'envole, le régulateur américain envisage d'ouvrir un peu plus le marché

12:09 | AFP

Le gendarme boursier américain envisage d'autoriser des fonds indiciels (ETF) liés à la cryptomonnaie.