Coop Établi : la proximité comme atout concurrentiel

Offert par Les Affaires


Édition du 24 Octobre 2015

Coop Établi : la proximité comme atout concurrentiel

Offert par Les Affaires


Édition du 24 Octobre 2015

Coop Établi réunit 10 designers et 5 fabricants. Elle veut proposer à ses clients des produits personnalisés qui offrent un bon rapport qualité-prix.

Réunir des designers et des fabricants de mobilier en bois : c'est le pari de la Coop Établi. La PME veut proposer à ses clients des produits personnalisés qui offrent un bon rapport qualité-prix, ainsi qu'un modèle de coopérative dans lequel chaque fabricant possède une voix. Tables d'extérieur et d'appoint, meubles d'été et de rangement, consoles... On y trouve de tout !

«Tout est parti d'une idée d'André Desrosiers, professeur à l'École de design de l'UQAM, qui connaissait bien le monde des designers. C'est lui qui a sélectionné les fabricants», dit le président de la Coop, Mario Burque.

Créée en 2014, la Coop Établi réunit aujourd'hui 10 designers et 5 fabricants de la région montréalaise, et envisage déjà de futurs développements. «Notre objectif est de trouver d'ici la fin de l'année un local qui nous serve de vitrine à Montréal, puis d'agrandir le réseau une fois que nous aurons fait progresser notre chiffre d'affaires», souligne Mario Burque. Un an après sa création, la Coop a généré des revenus de 100 000 $, mais vise les 2 millions de dollars.

Sa principale innovation : le statut de l'entreprise, sous forme de Coop. Il y a aussi son offre, qui la différencie des grandes chaînes. «La proximité est un élément important : le client apprécie le fait de pouvoir venir directement chez nous pour choisir un produit qu'on personnalise à son goût», explique Mario Burque.

L'intérêt pour ses membres ? «Cela nous permet de continuer à gérer notre entreprise comme on l'entend, à mettre en valeur les spécialités de chacun dans sa région. Cela nous offre aussi de nouveaux débouchés», dit M. Burque, qui annonce que les ventes effectuées grâce à la Coop représentent 15 à 20 % du chiffre d'affaires généré par son entreprise. L'objectif : élargir l'offre de la Coop pour proposer d'ici 2016 la vente d'une dizaine de gammes de produits, soit plus d'une quarantaine de meubles.

Cliquez ici pour consulter le dossier PME: des idées à revendre

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Oubliez Trump: c'est Obama qui a relancé l'emploi manufacturier

C'est à partir de l’été 2010 que l'on commence à assister à la renaissance du secteur aux États-Unis.

L'action de Palantir grimpe de 34% à son premier jour en Bourse

Mis à jour à 16:40 | AFP

Sous le symbole PLTR, le titre a commencé à être échangé vers 13H40.

L'incertitude grimpe entourant la vente d'usines de Bombardier à Spirit

L’entente devait initialement être conclue au mois de mai de cette année.