Éléments Critiques annonce un financement de 5 M$

Offert par Les Affaires


Édition du 21 Avril 2018

Éléments Critiques annonce un financement de 5 M$

Offert par Les Affaires


Édition du 21 Avril 2018

Par Les Affaires PRO

La société Corporation Éléments Critiques développe un projet de lithium-tantale dans le nord du Québec.

La société -Corporation Éléments -Critiques, qui développe un projet de -lithium-tantale, annonce qu’elle a conclu une entente avec un syndicat de preneurs fermes mené par -Canaccord -Genuity -Corp. Les fonds obtenus permettront de développer le projet -Rose dans la région de la -Baie-James, au nord du -Québec. Le plan d’exploitation de cette mine à ciel ouvert prévoit une durée de vie de 17 ans et le traitement de 1,61 million de tonnes de minerai par année. Les équipements permettraient la production annuelle moyenne de 236 532 tonnes de concentré de spodumène de qualité technique et chimique, ainsi que de 429 tonnes de concentré de tantalite.

Nemaska obtient des fonds supplémentaires pour développer son projet de lithium

La société japonaise -SoftBank -Group acquerra 9,9 % du capital de la minière québécoise -Nemaska -Lithium et y investira jusqu’à 99,1 millions de dollars canadiens. Les fonds obtenus par un placement privé permettront de financer la construction et la mise en service de la mine -Whabouchi, au nord du -Québec, ainsi que la construction de l’usine de transformation à -Shawinigan. De plus, -SoftBank obtient l’option d’acheter jusqu’à 20 % de la production d’hydroxyde et de carbonate de lithium qui sera produite dans les installations de la minière, notamment par un procédé unique d’électrolyse pour lequel -Nemaska détient de multiples brevets.

Les minières investiront beaucoup plus au Québec 

Après une forte baisse des investissements miniers, lesquels ont chuté de 5,13 à 2,49 milliards de dollars entre 2012 et 2015, les perspectives de croissance s’améliorent pour le secteur minier québécois, affirme l’Institut de la statistique du -Québec. L’année 2018 s’annonce prometteuse dans le secteur minier. Selon des données provisoires, les intentions exprimées par les minières indiquent que les investissements pourraient s’établir à 3,39 G $ cette année, soit un bond de 22 % comparativement à 2017.

Howse Minerals obtient le feu vert pour son projet de mine de fer

Le projet de mine de fer à ciel ouvert situé à 25 kilomètres au -nord-ouest de -Schefferville, sur le territoire de -Terre-Neuve--et-Labrador, a reçu l’approbation du ministère fédéral de l’Environnement. Howse -Minerals, une filiale d’une coentreprise menée par -Tata -Steel -Minerals -Canada, prévoit extraire jusqu’à 46 millions de tonnes de minerai de fer du gisement. Le minerai sera expédié vers l’Europe en navire à partir du quai multiusager de -Sept-Îles.


Plus à lire sur Les Affaires Pro

Le vanadium aurait besoin d’un Elon Musk

Noront impatiente d’entamer la construction de la route vers le Cercle de feu en Ontario

L’Ontario lance un système d’inscription électronique de claims miniers

Orefinders acquiert la mine McGarry

Nemaska obtient des fonds supplémentaires pour développer son projet

À suivre dans cette section

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Comment croître grâce à la dette?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. Toutes les dettes ne sont pas néfastes pour votre entreprise. Voici comment séparer le bon grain du mauvais:

Comment peut-on amadouer le crédit?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. La crise de la COVID-19 crée un stress financier important sur les entreprises.

Le plan d'affaires est-il essentiel au démarrage d'une entreprise?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. On ne «construit pas les pyramides sans avoir déjà construit un château de sable».