Les 300, ce sont...

Offert par Les Affaires

Publié le 21/10/2017 à 00:00

Les 300, ce sont...

Offert par Les Affaires

Publié le 21/10/2017 à 00:00

Par Rachel Tousignant

Les plus fortes croissances sur un an

Entreprise / Nbre d'employés en 2017 / Nbre d'employés en 2016 / Croissance sur un an

Kinova Robotics / 140 / 65 / 115 %

Thomas O'Connell / 190 / 100 / 90 %

Optimum Talent 136 / 74 / 84 %

Solutions Beyond Technologies / 180 / 101 / 78 %

TRSB (Traductions Serge Bélair) / 200 / 126 / 59 %

Cambli (Groupe) / 200 / 130 / 54 %

FL Fuller Landau / 110 / 73 / 51 %

EBOX / 150 / 100 / 50 %

L'effectif de ces entreprises a plus que doublé depuis cinq ans

Entreprise / Nbre d'employés en 2017 / Nbre d'employés en 2012 / Croissance depuis cinq ans

Kinova Robotics / 140 / 25 / 460 %

GSoft / 209 / 62 / 237 %

Stageline Mobile Stage / 200 / 68 / 194 %

sourcevolution / 138 / 49 / 182 %

Produits Fraco (Les) / 200 / 85 / 135 %

Coveo / 290 / 125 / 132 %

Absolunet / 146 / 67 / 118 %

Thomas O'Connell / 190 / 90 / 111 %

Augmentation du nombre d'emplois par secteur

42 % Services professionnels, scientifiques et techniques

3 % Transport

15 % Commerce

33 % Fabrication

3 % Finance et assurances

2 % Soins de santé et assistance sociale

2 % Construction

Les nouvelles venues

Chaque année, de nouvelles PME rejoignent les rangs des 300. Dans cette édition, soulignons l'arrivée entre autres de Stageline Mobile Stage, DERYTelecom, EnvironeX, Industries Mailhot, Groupe V Média, Défi Polyteck, Fromagerie Boivin, Cegertec, Triotech, Plastiques GPR, Coalision, Élite Composite et Thomas O'Connell.

38 femmes/274 hommes

Le principal dirigeant des entreprises du palmarès est, dans 90 % des cas, un homme.

Note : Le total dépasse 300, car certaines entreprises désignent plus d'une personne comme principal dirigeant.

24

24 des 300 entreprises de notre classement ont plus du quart de leurs employés à l'extérieur du Québec.

À la une

Le Québec pâtira-t-il de la guerre commerciale verte avec la Chine?

17/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Les producteurs d’acier craignent que la Chine inonde le marché canadien, étant bloquée aux États-Unis.

Bourse: Wall Street finit en ordre dispersé, le Dow Jones clôture au-dessus des 40 000 points

Mis à jour le 17/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a terminé en ordre dispersé.

À surveiller: AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed

17/05/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed? Voici des recommandations d’analystes.