Des maillages qui tournent rond dans le Centre-du-Québec


Édition du 25 Mai 2022

Des maillages qui tournent rond dans le Centre-du-Québec


Édition du 25 Mai 2022

Par Isabelle Delorme

La distillerie Euclide, située à Victoriaville, utilise les pépins et la pulpe inutilisés de la coopérative Citadelle pour aromatiser son gin. (Photo: courtoisie)

FOCUS RÉGIONAUX. Aller chercher des résidus chez ses voisins, c’est plus écologique et parfois plus créatif. Avec l’aide d’Économie circulaire Centre-du-Québec, l’une des nombreuses initiatives qui encouragent l’économie circulaire dans le Centre-du-Québec, des entreprises de la région entrent dans la boucle et fabriquent de nouveaux produits.

Lancé en mars 2021 avec le soutien financier de Recyc-Québec et de treize partenaires régionaux, ce projet porté par la Corporation du développement durable (CDD), basée à Victoriaville, consiste à mettre gratuitement des conseillers en économie circulaire à la disposition des entreprises situées dans quatre MRC voisines : Arthabaska, Bécancour, L’Érable et Nicolet-Yamaska. « Nous travaillons beaucoup dans le domaine de la symbiose industrielle, pour trouver des résidus d’une entreprise qui deviennent des intrants d’une autre », explique Jacinthe Roy, directrice générale et conseillère senior en développement durable à la CDD.

L’économie circulaire offre aux entrepreneurs un positionnement d’affaires, selon David Verville, conseiller senior en économie circulaire de l’organisme sans but lucratif (OSBL) membre du réseau Synergie Québec. « Cela leur permet de se distinguer et leur donne accès à plus de ressources matérielles et humaines », souligne-t-il.

 

Précieuse carte de visite

« Il y a deux ans et demi, avec deux voisins, nous avons eu l’idée de monter une distillerie entre deux parties de hockey bottine avec les enfants », lance Sébastien Roy, qui a cofondé la distillerie Euclide, à Victoriaville. Pas facile pour la coopérative en démarrage de solliciter des entreprises établies et désireuses de faire de l’économie circulaire… Jusqu’à ce qu’elle remporte en 2019 le concours Entreprendre maintenant, organisé par la Corporation de développement économique de Victoriaville et sa région, qui la met en contact avec la CDD. « David Verville travaillait déjà avec beaucoup d’entreprises et son nom était connu », raconte Sébastien Roy. Le conseiller a recensé une dizaine d’entreprises locales capables de livrer aux trois associés des résidus alimentaires afin de fabriquer leurs spiritueux. 

Ces derniers ont choisi la coopérative Citadelle, qui fabrique du jus de canneberge à 35 km de leur distillerie. « Il leur restait un grand volume de pépins et de pulpe inutilisés, qui leur occasionnait des coûts de gestion », explique Sébastien Roy. La distillerie utilise cet ingrédient — disponible à l’année — pour aromatiser son gin en le mélangeant avec d’autres aromates.

La Corporation lui a aussi permis de trouver un repreneur pour ses propres résidus : L’Autre Fabrik, un OSBL qui emploie des personnes en difficulté ou vivant avec un handicap. Ceux-ci zestent gratuitement les oranges utilisées dans les produits Euclide. En contrepartie, l’organisme récupère le jus de ces dernières pour les collations de ses employés et des bénéficiaires de la soupe populaire située sous le même toit. 

Soulignons que la distillerie, qui a livré à la SAQ ses premières bouteilles de son gin baptisé Les Éléments début mai, démarre un projet de recherche pour créer son propre éthanol à partir d’un autre résidu sucré : du sirop d’osmose.

 

Un réseau qui tourne bien

« Le travail de la CDD permet une accélération géniale. Elle est dans les bons réseaux, avec les bonnes personnes aux bons endroits », se félicite Caroline Vachon, directrice générale adjointe de la MRC de Nicolet-Yamaska. Cette dernière fait partie des partenaires régionaux de l’OSBL, avec lequel elle travaille lorsqu’elle détecte des occasions de maillage. « Nous nous sommes entre autres tournés vers eux dans le cas d’une entreprise qui découpe des panneaux de plastique et génère beaucoup de retailles, illustre-t-elle. Ils nous ont mis en lien avec des repreneurs qui récupèrent aujourd’hui ce matériel. » La directrice générale adjointe constate que, contrairement à il y a cinq ans, la région est actuellement un terreau fertile pour les initiatives d’économie circulaire.

Autre exemple : l’agence de marketing sfr (anciennement Signé François Roy), installée à Sainte-Perpétue, a contacté la CDD pour élargir la gamme de matières utilisée dans son atelier de production d’affichage et de signalétique. « La Corporation a des contacts que nous n’avons pas et une expertise dans la connaissance des entreprises sur le territoire », souligne Evelyne Beauchesne, directrice de l’atelier. Celle-ci l’a mise en contact avec l’ébénisterie Boisdaction, de Plessisville, à 70 km, qui découpe des comptoirs en Corian. Avec les retailles récupérées, l’atelier de Sfr peut proposer à ses clients un affichage écologique.

L’agence est ainsi allée au-delà de ce qu’elle croyait possible. « Je ne connaissais pas Boisdaction et je ne pensais pas pouvoir utiliser du Corian, mais cela fonctionne ! » admet Evelyne Beauchesne, qui découpe au laser ce matériau qui s’intègre à des projets intérieurs et extérieurs. Depuis, Sfr est régulièrement contactée par la CDD pour envisager de nouveaux matériaux récupérés. « Ils ont continuellement notre projet en tête », se réjouit la directrice de l’atelier.

 

---------

Le projet Économie circulaire Centre-du-Québec en chiffres

(de mars 2021 à mars 2022)

— Une centaine d’entreprises touchées, dont 10 % d’entreprises en démarrage

— 200 maillages possibles proposés

— Près d’une dizaine de maillages réalisés

 

Source : Corporation du développement durable (CDD)

 

 


Sur le même sujet

La force du réseau de Princecraft

Édition du 25 Mai 2022 | Emmanuel Martinez

FOCUS RÉGIONAUX. Le fabricant d'embarcations en aluminium pèse lourd dans l'économie locale.

Un concours pour stimuler l'approvisionnement local

Édition du 25 Mai 2022 | Isabelle Delorme

FOCUS RÉGIONAUX. La microbrasserie La Flûte à bec a remporté le volet Faire affaire ensemble d'OSEntreprendre.

À la une

Le Québec en tête de liste de Corporate Knights

Mis à jour il y a 52 minutes | Emmanuel Martinez

Le Québec domine le palmarès des 50 meilleures entreprises socialement responsables du Canada de Corporate Knights.

Couche-Tard encaisse une perte de valeur de 56,2 M$US liée à ses actifs en Russie

Il y a 53 minutes | La Presse Canadienne

Cette perte de valeur est liée à la suspension des 38 magasins de l'entreprise en Russie.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Mis à jour il y a 6 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les Bourses mondiales sont affectées de nouveau par les craintes de récession.