Le capteur infaillible de LeddarTech

Offert par Les Affaires


Édition du 13 Mai 2020

Le capteur infaillible de LeddarTech

Offert par Les Affaires


Édition du 13 Mai 2020

Frantz Saintellemy, président et chef de l’exploitation à LeddarTech (Photo: courtoisie)

FOCUS RÉGIONAL: CAPITALE-NATIONALE. LeddarTech s’apprête à prendre d’assaut le marché mondial des voitures spécialisées avec ses systèmes de détection et de télémétrie basés entre autres sur une technologie de pointe à base de DEL, ou LiDAR (Light Detection and Ranging).

L’entreprise de Québec commercialisera dans les prochains mois le Pixell, un capteur sans pièce mobile qui utilise des faisceaux lumineux pour repérer des obstacles dans un large champ visuel horizontal de 180 degrés. Le produit pourrait coiffer des véhicules commerciaux, comme des navettes autonomes, partout sur la planète d’ici 2025, même s’il n’est pas encore homologué.

Cette technologie brevetée a d’ailleurs valu à LeddarTech un prix d’innovation dans la catégorie Intelligence automobile et transport à la plus récente édition du prestigieux Consumer Electronics Show (CES), qui se tenait à Las Vegas en janvier dernier. C’est la deuxième fois que l’entreprise de 200 employés, dont la vaste majorité est basée au siège social de la Capitale-Nationale, met la main sur cet honneur, après l’avoir obtenu pour son circuit intégré LeddarCore LCA2 au CES 2018.

« Le Pixell est 100 % électronique, ce qui lui permet d’atteindre une durée de vie de 60 000 heures contre environ 5 000 heures pour un LiDAR mécanique. Son prix d’à peine quelques milliers de dollars le rend d’autant plus intéressant pour une production à grande échelle », explique Frantz Saintellemy, président et chef de l’exploitation à LeddarTech.

Actuellement, les voitures qui offrent la conduite autonome, comme les Tesla, comptent sur la vision par caméra. Or, les performances sur la route de cette technologie seule n’arrivent pas à la cheville de celles d’un groupe de capteurs comprenant notamment un LiDAR, réputé plus sécuritaire.

 

 

À la une

Bourse: Wall Street finit la semaine en hausse, moins anxieuse d'une récession et de l'inflation

Mis à jour le 24/06/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse de près de 350 points.

Bourse: un parallèle avec le début des années 2000

24/06/2022 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Je suis en train de lire «No Rules Rules» écrit par Reed Hastings, le cofondateur de Netflix.

Le français, notre langue d'affaires

BLOGUE INVITÉ. Soyons fiers de cette langue rassembleuse qui rythme nos vies depuis des générations.