La majorité des régions passeront au orange le 31 mai

Publié le 18/05/2021 à 17:14, mis à jour le 18/05/2021 à 17:54

La majorité des régions passeront au orange le 31 mai

Publié le 18/05/2021 à 17:14, mis à jour le 18/05/2021 à 17:54

Par lesaffaires.com

(Photo: 123RF)

Les restaurateurs en zone rouge soupirent de soulagement : dès le 28 mai 2021, ils pourront servir deux adultes d’une même adresse à chacune de leurs tables extérieures. Le couvre-feu sera levé au même moment partout dans la province.

Les bars pourront à leur tour accueillir leur clientèle en suivant cette même consigne dès le 11 juin. Ces derniers ne peuvent rouvrir leurs terrasses aussi rapidement, car « si on met trop d’assouplissements en même temps ça [augmente] significativement le nombre de contacts », a expliqué le directeur de la santé publique Horacio Arruda, qui rappelle que Québec souhaite déconfiner « progressivement » la province. 

Le premier ministre François Legault a dévoilé ce plan de déconfinement « prudent » le mardi 18 mai lors d’un point de presse.

La majorité des régions passeront en zone orange d’ici le mardi 31 mai, en zone jaune dès le 14 juin, et en zone verte le 28 juin.

Pour l’instant, il est un peu trop tôt pour qu’une entreprise exige la présentation d’une preuve de vaccination, autant de ses employés que de ses clients, a indiqué le ministre de la Santé et des Services sociaux Christian Dubé. La discrimination sur la base du vaccin n’est d’ailleurs pas encouragée par Québec.

« Il y a des lois et des normes du travail. Si on utilise la vaccination pour discriminer, ça pourrait être problématique. Jusqu’à quel point une entreprise privée d’un service non essentiel pourrait-elle en faire une condition [d’embauche] ? Il pourrait y avoir des débats juridiques là-dessus », a indiqué Horacio Arruda, qui rappelle que certaines personnes ne peuvent se faire vacciner pour des raisons médicales.

Le trois quarts des Québécois de plus de 18 ans devraient avoir reçu leur première dose du vaccin d’ici le 15 juin, et non plus le 24 juin comme l’avait prévu le gouvernement. Plus tôt dans la journée, le directeur de la Santé publique Horacio Arruda a laissé entendre sur Twitter que 75 % des adultes de la province avaient reçu leur première dose, ou avait pris rendez-vous pour se faire vacciner. 

La Fédération canadienne de l’entreprise indépendante a rapidement salué ce plan de match dans un communiqué. « Avec l’annonce de ce plan, que 9 PME sur 10 demandaient, le gouvernement fait confiance aux commerçants et leur permet de se préparer à accueillir leur clientèle, avec tout ce que cela implique en termes d’approvisionnement et de pratiques à mettre en place. Et, disons-le franchement, la meilleure façon d’aider les PME à survivre à cette pandémie, c’est de leur permettre de recevoir leurs clients », écrit François Vincent, le vice-président Québec.

 

À la une

Pourquoi les prix du bois d'oeuvre resteront élevés

23/06/2021 | François Normand

Une étude du Rosen Consulting Group montre un effondrement des stocks de nouvelles maisons aux États-Unis depuis 1968.

Chute rapide des prix du bois d’oeuvre

16/06/2021 | François Normand

La valeur des contrats à terme a diminué à 14 reprises au cours des 16 dernières séances de négociation.

Une femme de promesse

23/06/2021 | Emmanuel Martinez

Lyne Blanchette a courageusement repris l'entreprise le Ranch cunicole à la suite de la mort de son mari.