Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Publié le 06/09/2019 à 07:04

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Publié le 06/09/2019 à 07:04

(Photo: archives)

La Bourse de New York semble vouloir prolonger l'optimisme de la veille à l'ouverture vendredi matin, à la faveur de signes d'apaisement sur plusieurs dossiers, et avant le rapport sur l'emploi américain.

Du côté des contrats à terme, le Dow Jones Industrial Average, l’indice vedette du parquet new-yorkais, est en hausse de 0,34%, à 26 791 points. Toujours selon les contrats à terme, le Nasdaq, à forte coloration technologique, progresse de 0,26% à 7876 points. Le S&P500, quant à lui, prend 0,31% à 2981 points.

Contexte

«Après un retour vers leurs points hauts récents, les indices américains et européens vont devoir trouver du carburant supplémentaire», a estimé dans une note Tangi Le Liboux, un stratégiste du courtier Aurel BGC, selon lequel «cette séance sera dédiée aux chiffres mensuels de l'emploi américain».

«Sur les deux principaux sujets qui agitent les relations internationales, les négociations sino-américaines et le Brexit, il n'y a toujours aucune issue évidente en vue. Néanmoins, les signes récents d'apaisement ont porté les marchés et fait rebondir les taux, permettant aux banques et aux (valeurs) cycliques de respirer», a-t-il rappelé.

Les investisseurs devraient en effet garder un oeil, ce vendredi, sur les derniers développements en Grande-Bretagne. Le Premier ministre Boris Johnson, déterminé à des élections anticipées, se rend en Écosse dans un climat de pré-campagne, au moment où la Chambre des Lords devrait entériner le texte de loi pour un report du Brexit, prévu le 31 octobre.

«Les bonnes statistiques américaines et même chinoises ont également, au moins temporairement, fait reculer les craintes sur l'économie», a poursuivi M. Le Liboux.

À l’étranger

Les principales Bourses asiatiques sont restées dans le vert vendredi, le vent d'optimisme qui les avait portées la veille ayant continué de souffler, quoique à un rythme plus modéré, grâce notamment à des indicateurs américains rassurants.

À Tokyo, l'indice vedette Nikkei a terminé vendredi en hausse de 0,54% à 21 199,57 points, après avoir grimpé de 2,12% jeudi, tandis que l'indice élargi Topix a progressé plus légèrement (+0,17% à 1537,1 points). Du côté des Bourses chinoises, l'indice composite de Shanghai a fini en hausse de 0,46% à 2999,6 points, et celui de la Bourse de Shenzhen a gagné 0,36% à 1657,5 points. Les deux indices ont respectivement gagné 3,9% et 5% sur la semaine écoulée. L'indice Hang Seng de la Bourse de Hong Kong a grimpé de 0,66% à 26 690,76 points. Il s'est apprécié de plus de 3% sur l'ensemble de la semaine, surfant sur les espoirs d'apaisement de la grave crise politique que vit l'ex-colonie britannique.

L'humeur des marchés s'est considérablement détendue depuis l'annonce faite la veille de prochaines négociations commerciales entre Washington et Pékin début octobre. Puis des indicateurs économiques américains rassurants ont été «la cerise sur le gâteau», a commenté l'analyste d'AxiTrader Stephen Innes dans une note.

À l’agenda

Quelques statistiques sont encore attendues ce vendredi, au premier rang desquelles le rapport mensuel sur l'emploi américain du mois d'août.

En zone euro, une nouvelle estimation de la croissance du deuxième trimestre complètera l'agenda.

À suivre dans cette section


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

Sur le même sujet

La Bourse toujours aussi ambivalente

BLOGUE. L'emploi rassure tout comme la Fed, mais tous les yeux sont fixés sur la visite de Liu He à Washington.

Une autre semaine Trumpesque

BLOGUE. Octobre a mauvaise réputation. Les négociations commerciales et les résultats financiers sont deux épouvantails.

À la une

La plupart des A220 de la compagnie Swiss remis en service

11:57 | AFP

« 17 avions de la série C/A220 ont déjà été inspectés (…) Les moteurs sont en parfait état ».

A220 de Swiss cloués au sol: des inspections sont recommandées

Swiss, Delta Air Lines, Air Baltic, Korean Air, EgyptAir et Air Tanzania ont reçu des A220.

Swiss cloue ses appareils A220 au sol

Le transporteur aérien Swiss a décidé de clouer ses 29 appareils A220 (ex-CSeries) en raison de problèmes de moteurs.