Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 06/08/2020 à 08:10, mis à jour le 06/08/2020 à 08:27

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 06/08/2020 à 08:10, mis à jour le 06/08/2020 à 08:27

Une vue extérieure de Wall Street, à New York.

(Photo: Getty Images)

Les grandes Bourses asiatiques ont reculé jeudi dans l’ensemble, sensibles notamment aux frictions sino-américaines sur les applications chinoises, tout en digérant des indicateurs mitigés sur la reprise économique aux États-Unis publiés la veille.

À Wall Street, les contrats à terme laissaient présager une ouverture dans le rouge. Le Dow Jones reculait de 0,46 %, à 26 930 points, le S&P 500 baissait de 0,42 %, à 3302 points, et le Nasdaq laissait aller 0,22 %, à 11 067 points.

En Europe, la Bourse de Paris voyait son indice vedette, le CAC 40, chuter de 1,30 %, à 4869 points. À Londres, le FTSE 100 cédait 1,75 %, à 5998 points. À Francfort, le Dax perdait 0,88 %, à 12 548 points.

Très volatile en matinée, la Bourse de Tokyo a fini en repli, son indice Nikkei ayant lâché 0,43 % à 22 418 points et son indice élargi Topix baissant de 0,31 % à 1 550 points.

L’activité dans les services aux États-Unis a progressé plus que prévu en juillet, mais les créations d’emplois dans le secteur privé du pays le mois dernier se sont révélées décevantes, selon l’enquête de la firme privée ADP.

Le président américain Donald Trump a toutefois promis de « gros chiffres » dans le rapport officiel sur l’emploi américain de juillet devant être publié vendredi.

Au-delà de TikTok, Washington souhaite interdire aux États-Unis d’autres applications chinoises jugées à risque pour la sécurité nationale du pays, a prévenu mercredi le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo.

Les déclarations de M. Pompeo ainsi que des commentaires prudents d’un responsable de la Banque centrale chinoise sur la croissance du pays cette année ont pesé jeudi sur les Bourses chinoises, selon l’analyste d’AxiCorp Stephen Innes.

L’indice Hang Seng de la Bourse de Hong Kong a clôturé en baisse de 0,69 % à 24 931 points et l’indice composite de Shenzhen a perdu 0,62 % à 2 305 points. En revanche, celui de Shanghai a gagné 0,26 % à 3 387 points.

 

Du côté du pétrole

Après être demeurés en hausse durant les échanges asiatiques, les cours du pétrole repartaient en baisse: vers 08H08 le prix du baril de brut américain WTI perdait 0,59 % à 41,94 dollars, et celui du baril de Brent de la mer du Nord cédait 0,04 % à 45,15 dollars.

À suivre dans cette section


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

À la une

Bombardier: la vente de deux usines à Spirit mise en doute

22/09/2020 |

Certaines conditions nécessaires à la conclusion de la transaction ne sont toujours pas remplies, dit Spirit Aerosystems

L'usine de Bombardier à La Pocatière perd un contrat

Les deux parties ont indiqué, mardi, que la décision avait été prise d’un « commun accord ».

Deuxième vague: Justin Trudeau fera un discours à la nation

Mis à jour le 22/09/2020 | La Presse Canadienne

Le premier ministre Justin Trudeau fera un discours à la nation mercredi soir.