Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 11/09/2019 à 06:56

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 11/09/2019 à 06:56

(Photo: archives)

La Bourse de New York se prépare à ouvrir en ordre dispersé mercredi après de nouveaux signes d'apaisement sur le front commercial sino-américain et à la veille d'une réunion de la Banque centrale européenne qui cristallise l'attention du marché.

Du côté des contrats à terme, le Dow Jones Industrial Average, l’indice vedette du parquet new-yorkais, est en hausse de 0,09%, à 26 919 points. Toujours selon les contrats à terme, le Nasdaq, à forte coloration technologique, recule de 0,05% à 7811,25 points. Le S&P500, quant à lui, prend 0,01% à 2978,50 points.

Wall Street a terminé sans direction claire, hier.

Contexte

Mince bonne nouvelle, la Chine a annoncé mercredi qu'elle allait exempter de surtaxes douanières certains produits américains, ce qui devrait également soutenir les marchés actions.

Du côté européen, «les indices devraient ouvrir en légère hausse ce matin, à un jour de la réunion de la BCE où tout est véritablement possible», ont estimé dans une note les experts de Mirabaud Securities Genève.

«Les indices boursiers ont largement clôturé en hausse (mardi), sur fond d'espoir que la Banque centrale européenne (BCE) va dévoiler une baisse de taux jeudi, des spéculations sur un ensemble de mesures de relance étant également à l'oeuvre», a relevé pour sa part David Madden, un analyste de CMC Markets.

Selon lui, l'institution de Francfort pourrait être incitée à assouplir sa politique monétaire étant donné la situation de l'Allemagne, dont l'économie s'est contractée au second trimestre.

Au minimum, la BCE devrait laisser son taux de refinancement des banques à zéro, tout en abaissant celui sur les dépôts. En parallèle pourrait être annoncé un système de taux dégressifs pour alléger la charge d'intérêt pesant pour plus de 7 milliards par an sur les banques («tiering»).

Le plus délicat sera la décision de relancer ou pas les achats de dette, une mesure que les marchés appellent de leurs voeux.

À l’étranger

Les principales Bourses asiatiques ont connu des fortunes diverses mercredi, un vent d'optimisme ayant continué de souffler sur les places de Tokyo et Hong Kong, tandis que les Bourses chinoises continentales ont encore lâché du lest.

En plus d'un recul du yen par rapport au dollar et à l'euro, une tendance favorable aux valeurs exportatrices japonaises, le marché tokyoïte espérait aussi de nouvelles mesures volontaristes de la Banque centrale européenne (BCE) jeudi et de la Réserve fédérale américaine (Fed) la semaine prochaine.

Ces espoirs monétaires ont aussi soutenu la Bourse de Hong Kong, dont l'indice Hang Seng s'est apprécié de 1,78% à 27 159,06 points. Le marché hongkongais a aussi salué l'annonce par Pékin d'un nouvel assouplissement de l'accès des investisseurs étrangers aux marchés financiers chinois.

En revanche en Chine continentale, l'indice composite de la Bourse de Shanghai a reculé de 0,41% à 3008,81 points, et celui de la Bourse de Shenzhen a perdu 0,93% à 1671,54 points.

Les investisseurs ont procédé à des prises de bénéfices en amont d'un jour férié vendredi en Chine continentale (la fête de la mi-automne, ou fête de la Lune), selon Zhengyang Shen, analyste de Northeast Securities.

À l’agenda

Du côté des indicateurs, la séance s'annonce peu animée, à l'exception de la publication, aux États-Unis, des prix à la production du mois d'août et des stocks hebdomadaires de pétrole.


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

Sur le même sujet

La Bourse toujours aussi ambivalente

BLOGUE. L'emploi rassure tout comme la Fed, mais tous les yeux sont fixés sur la visite de Liu He à Washington.

Une autre semaine Trumpesque

BLOGUE. Octobre a mauvaise réputation. Les négociations commerciales et les résultats financiers sont deux épouvantails.

À la une

Disney+ fait mieux que prévu avec 10 millions d'abonnés pour son lancement

16:13 | AFP

Disney a dépassé les attentes en affirmant mercredi avoir attiré 10 millions d'abonnés à sa plateforme Disney+.

Les PME et l'innovation: pas que des mauvaises nouvelles

La présidente-directrice générale de QuébecInnove, Isabelle Foisy, répond à une chronique d'Olivier Schmouker.

Au Québec, 2 PME sur 3 tournent le dos à l'innovation!

12/11/2019 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. C'est l'avenir socioéconomique du Québec qui est ainsi mis en péril, selon une étude fracassante...