Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Publié le 18/03/2019 à 07:05

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Publié le 18/03/2019 à 07:05

[Photo : 123rf]

La Bourse de New York se dirige vers une ouverture en ordre dispersé lundi matin, au début d'une semaine importante où Brexit, Fed et négociations commerciales sino-américaines devraient continuer à dominer l'actualité.

Du côté des contrats à terme, le Dow Jones Industrial Average, l’indice vedette du parquet new-yorkais, est en baisse de 0,21% à 25 846 points. Toujours selon les contrats à terme, le Nasdaq, à forte coloration technologique, progresse de 0,07% %, à 7348,75 points. Le S&P500, quant à lui, prend 0,08% à 2831,50 points.

Contexte

«La semaine sera marquée par le comité de politique monétaire de la Fed, qui dévoilera ses conclusions mercredi soir. Les banquiers centraux américains devraient conserver la tonalité dovish (accommodante, NDLR) exprimée depuis fin janvier», a résumé dans une note Tangi Le Liboux, stratégiste du courtier Aurel BGC.

«Les investisseurs ne semblent pas vraiment s'inquiéter des remous politiques du Brexit, alors que la semaine qui s'annonce va être encore importante pour le Royaume-Uni», a estimé de son côté Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

«Selon des diplomates européens, si Theresa May parvient à ce que son accord passe la semaine prochaine, une extension technique du Brexit pourrait être tout à fait envisageable pour l'UE. En revanche, si elle ne réussit pas cet exploit, l'UE pourrait être plus réticente à une extension de l'article 50, a fortiori si cela courait après les élections européennes», a-t-il ajouté.

La Première ministre britannique pourrait toutefois renoncer à soumettre de nouveau au vote des députés l'accord de retrait négocié avec l'Union européenne si elle n'obtient pas suffisamment de soutien, ce qui repousserait à bien plus tard le Brexit.

Il n'est «pas certain» qu'un vote sera organisé en début de semaine comme prévu, a déclaré sur la BBC le ministre des Finances Philip Hammond. «Nous ne présenterons de nouveau l'accord que si nous sommes sûrs qu'un nombre suffisant de nos collègues et du DUP (parti unioniste nord-irlandais) sont prêts à le soutenir afin qu'il passe au Parlement», a-t-il ajouté.

À l’étranger

Les Bourses chinoises ont grimpé fortement lundi, dans des marchés rassérénés par l'adoption par Pékin d'une loi sur les investissements étrangers, jugée un signal encourageant dans les négociations commerciales sino-américaines, et dopés par l'ouverture des inscriptions sur le futur «Nasdaq shanghaïen».

Les marchés chinois ont conforté leurs nets gains de la semaine précédente, dopés par l'adoption vendredi par l'assemblée parlementaire chinoise d'une nouvelle loi sur les investissements étrangers.

Ce texte est destiné autant à rassurer les entreprises étrangères qu'à donner des gages aux États-Unis, qui ont fait de la protection de la propriété intellectuelle en Chine un enjeu crucial de leurs pourparlers commerciaux avec Pékin.

Les deux puissances continuent par ailleurs leurs discussions pour résoudre leur guerre douanière, et même si les détails sur des avancées concrètes font toujours défaut, des commentaires encourageants alimentent l'optimisme des investisseurs.

«La signature d'un accord sino-américain mettrait fin» à cette incertitude permanente «qui plombe les marchés mondiaux, et c'est le scénario le plus probable selon la plupart des analystes. C'est dans l'intérêt économique des deux superpuissances», note James Hughes, du courtier AxiTrader.

Les marchés seront par ailleurs suspendus cette semaine à une réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed), après avoir déjà bondi à la suite de propos du chef de l'institution, qui avait promis un ralentissement des hausses de taux.

À l’agenda

En matière d'indicateurs, l'agenda de ce lundi sera en revanche relativement ténu, à l'exception des chiffres de la balance commerciale pour janvier en zone euro.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

Sur le même sujet

Avant la Fed, la Bourse se fige

Mis à jour le 15/06/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Le calme en Bourse occulte la fébrilité entourant la prochaine décision de la Fed.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

14/06/2019 | LesAffaires.com et AFP

«Le schéma actuel n'est pas de nature à pousser les opérateurs vers une prise de risque exagérée.»

À la une

Quand la Chine avalera Hong Kong (2)

15/06/2019 | François Normand

ANALYSE - La liberté s'érode tranquillement, et cela représente un risque pour les entreprises et les investisseurs.

Avant la Fed, la Bourse se fige

Mis à jour le 15/06/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Le calme en Bourse occulte la fébrilité entourant la prochaine décision de la Fed.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

14/06/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quelles sont les entreprises qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la semaine?