Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 24/09/2020 à 08:12

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 24/09/2020 à 08:12

(Photo: Getty Images)

Wall Street préparait une ouverture en baisse, les investisseurs ne s'étaient toujours pas remis des inquiétudes de la veille.

Selon les contrats à terme du S&P 500 perdait 0,37 %, à 3219 points, ceux du Dow Jones cédait 0,25 %, à 26 619 points, et ceux du Nasdaq laissait aller 0,84 %, à 10 738 points.

En Europe, les marchés évoluaient aussi dans le rouge. Le CAC 40 de Paris baissait de 0,21 %, à 4792 points, le FTSE 100 reculait de 0,57 %, à 5865 points, et le DAX titubait de 0,07 %, à 12 634 points.

Les Bourses asiatiques ont accusé de lourdes pertes jeudi, conséquence de la rechute la veille de Wall Street et des valeurs technologiques américaines, sur fond d’une crise sanitaire mondiale toujours plus aigüe et compromettant la reprise économique.

À Hong Kong l’indice Hang Seng a lâché 1,82 % à 23 311 points. L’indice composite de Shanghai a cédé 1,72 % à 3 223 points et celui de Shenzhen a chuté de 2,46 % à 2 148 points.

Les pertes ont été un peu moins sévères à la Bourse de Tokyo, tout en étant substantielles également: son indice vedette Nikkei a perdu 1,11 % à 23 088 points et l’indice élargi Topix 1,08 % à 1 626 points.

Tokyo et les autres marchés asiatiques ont été « déprimés » par les fortes baisses à Wall Street, a commenté Toshikazu Horiuchi, courtier chez IwaiCosmo Securities interrogé par l’AFP.

Les indices boursiers de New York sont retombés nettement dans le rouge mercredi, avec notamment un plongeon du Nasdaq à forte coloration technologique, et sur fond d’incertitudes politiques et sanitaires.

« Les perspectives d’un nouveau plan d’aide américain qui s’éloignent et la hausse des restrictions de déplacement sur fond d’inquiétudes d’une deuxième vague du Covid-19 frappent de nouveau les marchés d’actions mondiaux », avait résumé dans une note le stratégiste d’AxiCorp Stephen Innes.

« La crainte que le rebond économique (particulièrement en Europe) ait peut-être atteint son pic à court terme a aussi pesé » négativement sur les marchés asiatiques, a ajouté M. Innes.

Du côté du pétrole

Après avoir modéré progressivement mercredi grâce à la baisse des stocks de brut américain, le pétrole repartait jeudi en baisse. Vers 8H22, le prix du baril de brut américain WTI lâchait 0,35% à 39,87 dollars et celui du baril de Brent de la mer du Nord perdait 0,24% aussi à 41,67 dollars.

 

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

08:11 | LesAffaires.com et AFP

Les investisseurs ont les yeux rivés vers la propagation du coronavirus en Europe.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

23/10/2020 | LesAffaires.com et AFP

Le dernier débat entre Donald Trump et son rival démocrate Joe Biden a été relativement calme.

À la une

COVID-19 : François Legault demande quatre semaines d'efforts de plus

Mis à jour il y a 14 minutes | Denis Lalonde

Le Défi 28 jours devient un «Défi 56 jours».

On a testé l'iPad Air d'Apple

Apple lance un nouvel iPad Air cet automne. On l'a mis à l'essai. Voici ce qu'on en pense.

Facebook met un pied dans le monde du jeu vidéo à la demande

15:41 | AFP

«Nous débutons avec des jeux mobiles développés spécifiquement pour les téléphones intelligents», explique-t-on.