« Les banques américaines sont attrayantes »


Édition du 21 Avril 2018

Stéphane Rolland - Lors de notre dernière entrevue, il y a deux ans, vous nous aviez dit que les investisseurs devaient s'attendre à des rendements plus modestes sur un horizon de dix ans en raison des multiples élevés. La Bourse a encore fortement poursuivi sur sa lancée ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Pourquoi je m'intéresse moins aux financières

BLOGUE INVITÉ. Les financières ont été payantes pendant plusieurs années après la crise. C'est moins le cas maintenant.

Avantage concurrentiel (partie 2): les coûts de commutation et l’économie d’échelle.

BLOGUE INVITÉ. Est-ce un avantage concurrentiel du point de vue des banques canadiennes et de la STM?

À la une

Pourquoi le Groenland aiguise les appétits américains (et la frénésie d'achat de Trump)

16/08/2019 | AFP

Problème: le Groenland n'est pas une de ces petites îles paradisiaques que les plus fortunés peuvent s'offrir.

Peur d'une récession?

16/08/2019 | Ian Gascon

BLOGUE INVITÉ. La machine à rumeurs est repartie, devrait-on s’en inquiéter?

Inversion de la courbe des taux aux États-Unis

Mis à jour le 14/08/2019 | AFP

Le taux d'intérêt sur les bons du Trésor américains à 10 ans est passé mercredi sous celui des bons à 2 ans.