« Les banques américaines sont attrayantes »


Édition du 21 Avril 2018

Stéphane Rolland - Lors de notre dernière entrevue, il y a deux ans, vous nous aviez dit que les investisseurs devaient s'attendre à des rendements plus modestes sur un horizon de dix ans en raison des multiples élevés. La Bourse a encore fortement poursuivi sur sa lancée ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Avantage concurrentiel (partie 2): les coûts de commutation et l’économie d’échelle.

BLOGUE INVITÉ. Est-ce un avantage concurrentiel du point de vue des banques canadiennes et de la STM?

Goldman reporte à 2020 sa feuille de route

15/04/2019 | AFP

Cette diversification intervient après des résultats en demi-teinte au premier trimestre.

À la une

Pourquoi la Chine ne peut pas laisser gagner Hong Kong

19/06/2019 | François Normand

BALADO - La démocratie s'érode à Hong Kong et la Chine communiste avalera un jour l'ancien territoire britannique.

La Fed résiste à la tentation de baisser les taux

Mis à jour le 19/06/2019 | AFP

Malgré les pressions de Donald Trump, la Fed a choisi de garder son taux directeur inchangé entre 2,25% et 2,5%.

Pressée de toutes parts, la Fed n'est pas tout à fait prête mercredi à baisser les taux

19/06/2019 | AFP

La Banque centrale américaine (Fed) devrait encore résister à assouplir sa politique monétaire mercredi.