Mark Carney viendra-t-il en aide à une économie qui s'essouffle ?

Publié le 18/10/2010 à 16:08, mis à jour le 18/10/2010 à 16:17

Mark Carney viendra-t-il en aide à une économie qui s'essouffle ?

Publié le 18/10/2010 à 16:08, mis à jour le 18/10/2010 à 16:17

Par lesaffaires.com

"Depuis que la Banque a haussé son taux, le 8 septembre, on a eu toute une série de données déprimantes sur le Canada", a-t-il fait valoir dans une note publiée la semaine dernière.

Il y a d'abord eu les 6600 pertes d'emplois enregistrées par Statistique Canada en septembre, puis l'envolée du huard qui flirte avec la parité et nuit aux exportateurs. M. Porter s'attend désormais à ce que la croissance du PIB soit d'à peine 1,5 pour cent, soit 1 pour cent de moins que ses plus récentes prévisions.

"Dans un tel environnement, nous pensons qu'il est très peu probable que la Banque augmente ses taux mardi ou dans un avenir rapproché", a-t-il insisté.

Freiner les dépensiers ?

M. Carney doit cependant prendre en considération le niveau d'endettement très élevé des Canadiens qui profitent des faibles taux d'intérêt pour dépenser comme jamais.

D'après certains observateurs, dont le Conference Board du Canada, une légère hausse du loyer de l'argent pourrait contribuer à en assagir quelques-uns et peut-être à prévenir une nouvelle crise.

La semaine dernière, un comité d'économistes de l'Institut C.D. Howe, a d’ailleurs fait une recommandation afin que le gouverneur de la Banque du Canada, Marc Carney, établisse le taux à 1,25 pour cent.

Le taux cible de la Banque du Canada est actuellement de 1 pour cent. Il a été maintenu à 0,25 pour cent pendant 14 mois, au cours de la crise économique.

Selon la Presse Canadienne.

 

À la une

À surveiller: Saputo, Empire et CAE

Il y a 58 minutes | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Saputo, Empire et CAE? Voici quelques recommandations d’analystes.

Attention avec la révolution des «Top Guns»

EXPERT. Ne rêvons pas en couleur. Rappelons-nous que la classe managériale n’a pas toutes les réponses à nos problèmes

Bourse: Wall Street ouvre en ordre dispersé, attentisme avant Nvidia

Mis à jour à 10:02 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto ouvre en baisse.