Les sociétés américaines sont moins nombreuses à prévoir embaucher

Publié le 20/06/2012 à 15:45

Les sociétés américaines sont moins nombreuses à prévoir embaucher

Publié le 20/06/2012 à 15:45

Par La Presse Canadienne

Un sondage mené auprès de chefs d'entreprise montre que les grandes sociétés américaines sont moins nombreuses à prévoir embaucher des travailleurs et augmenter leurs dépenses au cours des six prochains mois, reflétant la faiblesse de l'économie des États-Unis.

Selon les résultats de cette étude intitulée Business Roundtable, 36 pour cent des chefs d'entreprise ont l'intention d'augmenter leurs effectifs lors des six mois à venir, comparativement à 42 pour cent lorsque le même sondage a eu lieu il y a trois mois.

Le président du groupe de dirigeants et chef de la direction de Boeing, Jim McNerney, a expliqué cette baisse par "les préoccupations entourant les obstacles de plus en plus persistants à une reprise plus solide". Ces obstacles incluent l'incertitude entourant la possibilité de hausses des impôts et de réductions des dépenses aux États-Unis au début de l'année prochaine, de même que la crise financière européenne.

Seulement 43 pour cent des chefs d'entreprise ont dit avoir l'intention d'accroître les dépenses consacrées à l'équipement, aux ordinateurs et aux autres biens d'importance, contre 48 pour cent trois mois plus tôt.

Pour la plupart, les dirigeants s'attendent encore à ce que les ventes augmentent au cours des six prochains mois.

Dans l'ensemble, l'indice des perspectives des chefs d'entreprise a reculé à 89,1 au deuxième trimestre, contre 96,9 lors des trois mois précédents. Toute lecture supérieure à 50 traduit une croissance.

À la une

Daniel Langlois et sa compagne retrouvés morts en Dominique

Il y a 20 minutes | lesaffaires.com

La communauté d'affaires québécoise est endeuillée.

Pour que votre succession profite de vos biens immobiliers

Édition du 22 Novembre 2023 | Charles Poulin

En matière d’immobilier, plusieurs règles fiscales entrent en jeu lors du décès ...

Productivité des entreprises: Houston, nous avons un problème

01/12/2023 | François Normand

ANALYSE. Depuis 5 ans, la productivité de nos entreprises recule de 0,3% par année. Aux États-Unis, elle bondit de 1,7%.