Le PIB du Québec s'est amélioré de 1,7% en 2011

Publié le 27/04/2012 à 10:17

Le PIB du Québec s'est amélioré de 1,7% en 2011

Publié le 27/04/2012 à 10:17

Par La Presse Canadienne

Le produit intérieur brut du Québec s'est amélioré de 1,7 pour cent en 2011, a révélé vendredi Statistique Canada, une performance de loin inférieure à celles de locomotives économiques comme le Nunavut, l'Alberta, la Saskatchewan et le Yukon.

Ces quatre provinces et territoires ont connu les croissances les plus élevées au pays, a précisé l'agence fédérale, grâce aux activités d'exploration, d'extraction minière et aux travaux connexes de construction. À l'échelle du pays, le PIB réel a augmenté de 2,6 pour cent en 2011, après avoir progressé de 3,4 pour cent en 2010.

La croissance du Nunavut a atteint 7,7 pour cent et celle de l'Alberta 5,2 pour cent, contre 4,8 pour cent en Saskatchewan et 5,6 pour cent au Yukon.

La hausse enregistrée au Québec faisait suite à une croissance de 2,5 pour cent en 2010. Les activités de construction ont progressé de 4,1 pour cent, en raison des travaux de génie minier et, dans une moindre mesure, de la construction de bâtiments résidentiels. Les travaux de génie liés à l'énergie électrique ont reculé. La fabrication a connu une légère hausse, l'augmentation de la production de matériel de transport et de machines ayant été contrebalancée par la baisse de la production de produits chimiques (y compris les produits pharmaceutiques) et de produits en bois et en papier. Les services publics de même que la foresterie et l'exploitation forestière ont également contribué à la croissance.

La production de services a progressé de 1,7 pour cent, principalement grâce à la vigueur du commerce de gros; du transport et de l'entreposage; de la finance, des assurances et de l'immobilier ainsi que de l'architecture, du génie et des services connexes.

En Ontario, le PIB réel a augmenté de 2,0 pour cent en 2011, après avoir crû de 3,2 pour cent en 2010. La croissance s'est surtout manifestée dans l'extraction de minerais métalliques, dans les activités d'exploration et dans la fabrication. La construction a progressé de 0,9 pour cent, les hausses dans la construction de bâtiments résidentiels et non résidentiels ayant été supérieures aux baisses dans les travaux de génie liés à l'énergie électrique.

Au Nouveau-Brunswick, le PIB a enregistré une légère hausse de 0,1 pour cent en 2011, après avoir augmenté de 3,0 pour cent en 2010. La production de services a progressé de 1,2 pour cent, menée par le secteur de la finance, des assurances et de l'immobilier. La production s'est repliée dans la construction, la fabrication, la foresterie et l'exploitation forestière ainsi que les services publics. La production dans les cultures agricoles a diminué de 16 pour cent, le temps inclément ayant réduit les récoltes de pommes de terre. La production dans le commerce de gros et les services de transport a perdu du terrain dans le sillage de la baisse de la production de biens.

À la une

Voici comment surmonter votre bégaiement interne

07:00 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. «Si [...] la peur de l’échec vous retient, c’est votre bégaiement», indique Joze Piranian.

Diversité au CA: progrès ou stagnation?

BLOGUE INVITÉ. Il n’y a plus d’excuses pour les CA homogènes.

TDAH: un superpouvoir entrepreneurial

BLOGUE INVITÉ. Qu'ont en commun Sir Richard Branson, Ingvar Kamprad et Bill Gates? Ils ont tous un TDAH.