Le CRTC autorise Bell à acheter la chaîne V

Publié le 03/04/2020 à 15:10

Le CRTC autorise Bell à acheter la chaîne V

Publié le 03/04/2020 à 15:10

Par La Presse Canadienne
Le logo de Bell.

(Photo: 123RF)

Bell pourra ajouter une chaîne généraliste francophone dans son portefeuille déjà bien garni puisque l’entreprise a obtenu un feu vert conditionnel afin d’acquérir V.

La décision rendue vendredi par le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) s’accompagne d’une série d’exigences. Les motifs de l’organisme fédéral seront publiés «à une date ultérieure».

On devra notamment diffuser sur une base hebdomadaire cinq heures de programmation locale à Montréal et Québec — un seuil qui grimpera à 8h30 en 2021−2022 — ainsi qu’à Trois−Rivières, Saguenay et Sherbrooke.

Bell Média devra aussi consacrer 40% de ses revenus de l’année précédente en émissions canadiennes et 18% en programmation nationale.

La filiale du conglomérat de télécommunications BCE se présente comme le «plus important radiodiffuseur du Québec avec 25 stations dans 14 collectivités». 

Par ailleurs, l’organisme fédéral a également autorisé l’achat de la station Radio−Classique Montréal, qui appartenait au chanteur Gregory Charles, à Leclerc Communication.

Sur le même sujet

Titres en action: Great-West, Canadian Natural, SNC-Lavalin, BCE...

Mis à jour le 07/05/2020 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À surveiller: Canadian Tire, Air Canada et BCE

05/05/2020 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Canadian Tire, Air Canada et BCE? Voici quelques recommandations d'analystes.

À la une

Crise des finances publiques? Quelle crise?

30/05/2020 | François Normand

ANALYSE - Quand il y a des crises graves, les gouvernements haussent les impôts. C'est la leçon du 20e siècle.

Il y a toujours des raisons de garder espoir

BLOGUE. La Bourse s'offre un deuxième mois fort rentable grâce aux largesses monétaires.Les indicateurs se contredisent.

Santé publique: une gouvernance de broche à foin

29/05/2020 | Jean-Paul Gagné

BLOGUE. On nous a présenté Horacio Arruda comme étant l’autorité de la Santé publique au Québec. Or, il n'en est rien.