Ipsen prête à payer 1,31 G$US pour Clementia Pharmaceuticals

Publié le 25/02/2019 à 10:07

Ipsen prête à payer 1,31 G$US pour Clementia Pharmaceuticals

Publié le 25/02/2019 à 10:07

Par La Presse Canadienne
Deux personnes se serrent la main d'un bord et l'autre de la table.

(Photo:123RF)

Clementia Pharmaceuticals (CMTA), spécialisée dans le traitement des maladies rares, passera dans le giron du géant pharmaceutique Ipsen (IPN), prêt à payer jusqu’à 1,31 milliard $ US pour mettre la main sur la société québécoise.

Annoncée lundi, cette transaction permet à la multinationale française d’acquérir palovarotène, un traitement en phase finale de développement destiné à des patients qui sont atteints de maladies osseuses très rares.

Ipsen offre 25 $ US pour chaque action de Clementia, ce qui représente une somme de 1,04 milliard $ US. D’autres paiements pouvant atteindre 6 $ US par action sont prévus si certains objectifs sont atteints en 2020.

Les conseils d’administration des deux entreprises se sont prononcés en faveur de la transaction, qui doit obtenir les approbations habituelles et dont la clôture est prévue pour le deuxième trimestre de l’exercice 2019.

La valeur boursière de l’entreprise québécoise, dont les actions se négocient au Nasdaq, est actuellement estimée à environ 564 millions $ US. Vendredi dernier, le titre de la compagnie avait clôturé à 14,92 $. L’offre d’Ipsen représente donc une prime de 77 % par action.

Clementia avait effectué son entrée en Bourse en août 2017 dans le cadre d’un premier appel public à l’épargne visant à amasser environ 120 millions $ US.

Ipsen anticipe une approbation du palovarotène dès l’année prochaine aux États-Unis, ce qui paverait ainsi la voie à une commercialisation du traitement en sol américain, puis en Europe, si tout se déroule comme prévu.

La présidente-directrice générale de Clementia, la docteure Clarissa Desjardins, a souligné, par voie de communiqué, que les « capacités internationales » d’Ipsen allaient permettre d’accélérer « notre vision commune d’apporter le palovarotène aux patients le plus vite possible ».

Sur le même sujet

La Bourse est figée en attendant un signal

BLOGUE. Il faudra plus que la résolution des conflits pour redonner un réel nouvel élan à la Bourse, selon ce stratège.

La percée des vitamines Jamieson en Chine est prometteuse

Édition du 12 Octobre 2019 | Dominique Beauchamp

Après cinq semaines chez Costco, ses vitamines reçoivent un accueil «enthousiaste» de la part des consommateurs.

À la une

Michel Letellier, ancré dans la collectivité

Édition du 07 Décembre 2019 | François Normand

PDG DE L’ANNÉE – MOYENNE ENTREPRISE. Michel Letellier est assez unique au Québec.

Voici de quoi sont faits les PDG de l'année «Les Affaires»

04/12/2019 | Catherine Charron

BALADO. Prenez des notes. Qui sait, ça pourrait être vous l'an prochain...

Mission accomplie pour Brian Hannasch

Édition du 07 Décembre 2019 | Pierre Théroux

PDG DE L’ANNÉE – GRANDE ENTREPRISE. Brian Hannasch peut dire mission accomplie.