Titres en action: Gap, Activision Blizzard, Comcast...

Publié le 17/01/2020 à 06:53

Titres en action: Gap, Activision Blizzard, Comcast...

Publié le 17/01/2020 à 06:53

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres 
pour ne pas manquer de mise à jour)

Le détaillant de mode Gap(GPS, 18,61$US) a annoncé jeudi qu'il n'avait plus l'intention d'essaimer son enseigne Old Navy pour en faire une entreprise distincte. La société américaine a indiqué jeudi que son conseil d'administration avait abandonné ce projet après avoir déterminé qu'il serait trop coûteux et complexe, particulièrement en raison des récentes difficultés vécues par le détaillant. Gap avait annoncé en février 2019 son intention de se diviser en deux entreprises distinctes, toutes deux cotées à la Bourse. Une de ces entreprises aurait été formée des activités de la bannière de vêtements à bas prix Old Navy, tandis que l'autre aurait regroupé Gap, Banana Republic et ses marques moins connues comme Athleta, Intermix et Hill City. Comme plusieurs autres détaillants de vêtements à forte présence dans les centres commerciaux, la société de San Francisco tente de redresser ses activités. Les investisseurs ont semblé bien accueillir l'abandon du projet d'essaimage, annoncé après la fermeture des marchés, et l'action de Gap se négociait en hausse de plus de quatre pour cent dans les transactions d'après-séance.

Les Américains ont dépensé moins en jeux vidéos en 2019 que l'année précédente, dans l'attente du lancement de services de streaming par des géants de l'industrie, a-t-on appris jeudi dans un rapport. Cependant, «Call of Duty : Modern Warfare», publié en octobre par Activision Blizzard(ATVI, 60,43$US), a été le jeu le plus vendu de l'année. C'est la 11e année consécutive que «Call of Duty» est la franchise de jeux vidéo la plus vendue, selon l'entreprise américaine d'étude de marché NPD. Les dépenses américaines en matériel et logiciels de jeux vidéo ont atteint 14,6 milliards de dollars en 2019, une baisse de 13% par rapport à l'année précédente détaille NPD dans une étude. Le nombre de personnes jouant à des jeux sur leurs smartphones aux États-Unis et au Canada a augmenté d'environ 2% pour atteindre les 214 millions l'année dernière. «Le marché des jeux sur mobile continue d'être dynamique et en expansion, offrant un contenu attractif à tous les types de joueurs», analyse Mat Piscatella, de NPD.

NBCUniversal, filiale du câblo-opérateur américain Comcast(CMCSA, 46,87$US), a présenté jeudi son futur service de streaming, accessible en partie gratuitement et financé par la publicité, qui sera déployé à partir d'avril aux États-Unis avec un imposant catalogue de programmes classiques et quelques créations originales. Ce service a été baptisé Peacock, «paon» en anglais, par référence à l'animal figurant sur le logo historique de la chaîne NBC. «C'est une période très stimulante pour notre entreprise car nous explorons l'avenir du divertissement», a déclaré Steve Burke, président de NBCUniversal, dans un communiqué. Le conglomérat de médias mêlant télévision, cinéma, sports et informations, en anglais et espagnol, arrive tardivement sur le marché de la vidéo à la demande par comparaison avec des concurrents comme HBO et Disney, qui se sont dotés de plateformes de streaming pour rester compétitifs face aux géants Netflix et Amazon. Peacock proposera différentes formules, d'un abonnement gratuit offrant un accès limité aux séries et programmes du groupe à une formule «premium» qui donnera un accès complet à 15 000 heures de programme.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

«Les PME peuvent aussi bénéficier d'avantages concurrentiels» - Joseph Sirdevan, gestionnaire du Fonds Steadyhand Small-Cap Equity depuis 2016

Édition du 28 Octobre 2020 | Dominique Beauchamp

À PORTEFEUILLE OUVERT. LES AFFAIRES - Les petites capitalisations traversent un long désert en Bourse. ...

Bourse: Wall Street digère des résultats

Mis à jour le 27/10/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Au lendemain d'une forte baisse, Wall Street a fini sans direction claire mardi.

À la une

Bourse: Wall Street grimpe modestement grâce à un rebond de la tech

Mis à jour le 29/10/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street a repris des couleurs jeudi avec la progression record du PIB américain.

Titres en action: Apple, Facebook, Twitter, Alphabet, Molson...

Mis à jour le 29/10/2020 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

La confiance des PME s'effrite en octobre

Selon la FCEI, le moral des PME est le plus faible au Québec, où il se situe à 42,2 points.