Titres en action: Chorus Aviation, Sun Life, Manuvie, Aurora...

Publié le 14/02/2020 à 06:44

Titres en action: Chorus Aviation, Sun Life, Manuvie, Aurora...

Publié le 14/02/2020 à 06:44

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres 
pour ne pas manquer de mise à jour)

Chorus Aviation(CHR, 7,92$) a affiché jeudi un bénéfice net de 36,6 millions $ pour son plus récent trimestre, alors que ses revenus ont progressé de 1,5 % par rapport à la même période un an plus tôt. Le bénéfice par action du transporteur régional a atteint 23 cents pour le trimestre clos le 31 décembre, stimulé par la vente de trois avions turbopropulsés Dash 8-400 et par une croissance de 60 % de son nombre d'appareils visés par des engagements de location, qui est passé à 64. Le profit net de Chorus a grimpé de 34,3 millions $ par rapport à l'an dernier, essentiellement grâce à un changement dans la variation du profit de change latent net sur la dette à long terme. Les revenus d'exploitation ont totalisé 338,6 millions $ au plus récent trimestre, un chiffre en hausse par rapport à celui de 333,7 millions $ de la même période un an plus tôt. Pour l'ensemble de l'exercice, le profit a presque doublé depuis 2018 et a atteint 133,2 millions $, même si les revenus n'ont progressé que de 1 % à 1,35 milliard $. Sur une base ajustée, l'entreprise établie à Halifax a réalisé un profit de 23,3 millions $, ou 15 cents par action, au quatrième trimestre, en baisse d'un tiers par rapport au profit ajusté de 35,3 millions $, ou 25 cents par action, de la même période un an plus tôt. Les analystes attendaient en moyenne un bénéfice ajusté de 31,3 millions $, ou 19 cents par action, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv.

Deux des plus grandes sociétés d'assurance canadiennes ont obtenu un coup de pouce du marché asiatique dans leurs résultats pour le plus récent trimestre. La Financière Sun Life(SLF, 65,27$) a indiqué que son bénéfice net avait bondi de 24 % pour s'établir à 719 millions $ au quatrième trimestre. Ses activités en Asie ont contribué à ce résultat à hauteur de 136 millions $, soit 9 % de plus qu'au cours de la même période un an plus tôt. La société a également réalisé des ventes d'assurance de 361 millions $ en Asie, soit une augmentation de 110 millions de dollars, ou 44 %, par rapport à la même période en 2018. En revanche, les ventes d'assurance au Canada ont augmenté de 4 %, tandis que les ventes aux États-Unis ont diminué de 4 %. Comme de nombreux autres assureurs, la Sun Life a concentré son attention sur le marché asiatique. Elle a récemment formé un partenariat de 15 ans avec la Tien Phong Commercial Bank au Vietnam, a signé un accord de distribution avec la Nobu National Bank en Indonésie et a également lancé la vente de produits s'appuyant sur la loi islamique avec Bank Muamalat dans cette région. L'Asie est un marché largement sous-pénétré pour les assurances, la lutte se joue donc vraiment au niveau de la distribution, a expliqué le directeur financier et vice-président principal de la Financière Sun Life aux États-Unis, Neil Haynes. «Nos marchés les plus importants sont Hong Kong et les Philippines et ce sont tous deux des marchés rentables. Alors que nous continuons de développer notre échelle là-bas en particulier, nous nous attendons à ce que certains avantages proviennent de ces endroits, en particulier.»

Entre-temps, un autre assureur établi à Toronto, la Financière Manuvie(MFC, 26,15$), a indiqué que ses bénéfices avaient également été favorisés par les occasions sur le continent asiatique. La société a augmenté son dividende trimestriel de 12 % après avoir clos un exercice 2019 plus vigoureux, marqué par une croissance de plus de 10 % en Asie. Manuvie a indiqué qu'elle augmenterait son versement de 3 cents par action pour le porter à 28 cents, payable au plus tôt le 19 mars aux actionnaires inscrits en date du 25 février. Elle a ajouté qu'elle avait engrangé un profit de 1,23 milliard $ pour le trimestre clos le 31 décembre, en hausse par rapport à celui de 593 millions $ réalisé un an plus tôt. Le bénéfice net de l'an dernier comprenait une charge de restructuration. En excluant les éléments non récurrents, le résultat de base a augmenté de 10,5 % pour s'établir à 1,48 milliard $, contre 1,34 milliard $. Manuvie a lancé au Vietnam et au Cambodge son programme ManulifeMOVE, qui utilise une application mobile et des appareils de suivi pour surveiller la distance de marche parcourue par les consommateurs et leur offrir des rabais sur les régimes d'assurance en fonction de leur activité. Elle a également lancé une plateforme d'assurance en ligne en collaboration avec DBS Bank pour le marché de Singapour et amélioré sa plateforme de réclamations électroniques à Hong Kong, au Vietnam et au Japon, où elle a été entravée par une baisse des nouveaux volumes d'affaires et des modifications aux règles fiscales.

Les résultats financiers d'Aurora Cannabis(ACB, 1,96$) ont été tirés vers le bas au deuxième trimestre par une diminution de la production de cannabis et par les coûts associés à la préparation au lancement des produits comestibles et de vapotage du cannabis. La société établie à Edmonton a révélé jeudi avoir enregistré une perte pour le trimestre clos le 31 décembre. Son revenu net a atteint 56 millions $, en hausse par rapport à 54,2 millions $ un an plus tôt, mais en baisse par rapport à celui d'environ 75 millions $ réalisé au cours du trimestre terminé le 30 septembre. La perte nette du trimestre a atteint 1,3 milliard $, soit 1,18 $ par action, ce qui se comparait à une perte de 239,6 millions $, ou 25 cents par action, un an plus tôt. Le producteur avait engrangé un profit de 10,3 millions $ au premier trimestre. Les récentes semaines ont été marquées par certaines difficultés pour Aurora. La semaine dernière, elle a annoncé qu'elle avait inscrit à ses comptes des dépréciations totalisant 1 milliard $ et qu'elle mettait à pied 500 employés dans le cadre d'une restructuration de ses plans de dépenses. La société a aussi indiqué que son chef de la direction, Terry Booth, prendrait sa retraite et qu'elle s'était mise à la recherche de son successeur. Aurora a attribué une partie des résultats du deuxième trimestre par sa production de 30 691 kilos de cannabis, comparativement à celle de 41 436 kilos au premier trimestre. L'entreprise a modifié ses stratégies de culture pour favoriser des souches de meilleure valeur et à plus forte teneur. Entre-temps, les coûts de production ont grimpé à 88 cents le gramme au plus récent trimestre. Aurora espère pouvoir garder ces coûts en deçà du seuil de 1 $ pour un avenir prévisible.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

08:37 | LesAffaires.com et AFP

Le rebond de Wall Street la veille a encouragé les principaux marchés asiatiques.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

08/07/2020 | LesAffaires.com et AFP

«Quand on regarde les fondamentaux économiques, il est difficile de continuer à éprouver de l’appétit pour le risque.»

À la une

À surveiller : Netflix, Nikola et Foot Locker

Que faire avec les titres de Netflix, Nikola et Foot Locket? Voici quelques recommandations d’analystes.

Rachat de Bombardier: Alstom prêt à des concessions pour convaincre Bruxelles

08:24 | AFP

Afin de laisser de la place à ses rivaux, Alstom compte proposer plusieurs mesures à la Commission européenne.

Comment surmonter subtilement le trac au travail?

BLOGUE. Fort heureusement, le trac n'est pas une fatalité. Voici 6 astuces simples et efficaces pour y remédier...