Titres en action: Lululemon, Cogeco, McKesson...

Publié le 13/01/2020 à 06:47

Titres en action: Lululemon, Cogeco, McKesson...

Publié le 13/01/2020 à 06:47

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres 
pour ne pas manquer de mise à jour)

Le détaillant de vêtements d’exercice Lululemon Athletica (LULU, 244,05$US) a haussé lundi ses prévisions financières pour son quatrième trimestre en cours. La société de Vancouver dit maintenant s’attendre à des revenus nets d’entre 1,37 milliard $ US et 1,38 milliard $ US en raison d’une augmentation d’entre 15 % et 20 % des ventes dans ses magasins ouverts depuis au moins un an, en dollars constants. La nouvelle fourchette est plus élevée que la précédente, qui s’établissait entre 1,315 milliard $ US et 1,330 milliard $ US, qui misait sur une croissance plus près de 10 % des ventes comparables en dollars constants. Le bénéfice par action devrait atteindre entre 2,22 $ US et 2,25 $ US pour le quatrième trimestre, comparativement à une prévision précédente d’entre 2,10 $ US et 2,13 $ US par action. Le quatrième trimestre de Lululemon prendra fin le 2 février.

La filiale américaine de Cogeco Communications(CCA, 113,03$) a signé une entente prévoyant son acquisition de Thames Valley Communications, une entreprise de services à large bande active dans le sud-est du Connecticut, pour la somme de 50 millions $. La transaction, qui est assujettie aux approbations réglementaires habituelles, devrait permettre à Atlantic Broadband d'ajouter environ 100 000 clients à ses activités au Connecticut, a précisé vendredi Cogeco dans un communiqué. La clôture de la transaction devrait avoir lieu d'ici trois mois, a ajouté l'entreprise. Atlantic Broadband est déjà bien établie au Connecticut depuis son acquisition, en 2015, des activités à large bande de MetroCast, a rappelé le groupe de télécommunications.

La filiale canadienne du grossiste en médicaments McKesson(MCK, 143,81$US) accepte de verser une somme de 21,5 millions $ à la Régie de l'assurance-maladie du Québec, dans le cadre d'un litige touchant des avantages qu'ont pu recevoir des pharmaciens. L'annonce a été faite par la Régie de l'assurance-maladie, vendredi, par voie de communiqué. La RAMQ précise que la somme a été versée «sans admission de responsabilité» par le grossiste en médicaments McKesson Canada «afin d'éviter de longues démarches judiciaires». Comme les détails de l'entente sont confidentiels, la Régie ne peut émettre de commentaires. La RAMQ avait lancé une vaste enquête, il y a quelques années, concernant des avantages que pouvaient toucher des pharmaciens en lien avec l'achat et la vente de médicaments. Comme c'est elle qui administre le régime d'assurance médicaments du Québec, elle procède dans ce cadre à des inspections, des vérifications, enquêtes et autres mesures de contrôle. Et ces mesures peuvent toucher tant des fabricants de médicaments que des grossistes, des intermédiaires et des pharmacies. Une entente similaire avait été annoncée, en septembre dernier, avec Shoppers Drug Mart, qui exploite la bannière Pharmaprix au Québec. Une somme de 20,2 millions $ avait alors été versée, en compensation pour les montants qui étaient réclamés _ toujours «sans admission de responsabilité».

Tim Hortons a annoncé vendredi avoir nommé Hope Bagozzi au poste de chef du marketing, le plus récent d'une série de remaniements à l'équipe de gestion de la chaîne de cafés. La société a précisé que Mme Bagozzi rejoignait l'équipe après avoir passé 15 ans chez McDonald's Canada, où elle a dirigé l'équipe nationale de marketing. Restaurant Brands International(QSR, 81,65$), la société mère de Tim Hortons, a nommé en octobre l'ancien directeur du marketing, Axel Schwan, président régional de Tim Hortons pour le Canada et les États-Unis. RBI a annoncé en décembre que le président de Tim Hortons, Alex Macedo, quitterait l'entreprise en mars. L'entreprise a ajouté que M. Schwan ajouterait la région d'Amérique latine à son portefeuille et que d'autres sites internationaux seraient dirigés par l'équipe de direction mondiale existante de RBI. Tim Hortons exploite plus de 4800 emplacements, principalement au Canada et aux États-Unis. Elle possède également des restaurants au Mexique, au Royaume-Uni, en Espagne, aux Philippines et en Chine. RBI a annoncé l'an dernier une expansion majeure, avec des plans pour étendre l'empreinte de Tim Hortons, Burger King et Popeyes Louisiana Kitchen à plus de 40 000 emplacements dans le monde d'ici une décennie.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine

25/09/2020 | lesaffaires.com

Voici les titres boursiers et rapports d'analystes qui ont retenu l'attention cette semaine.

Bourse: Wall Street termine la semaine sur une bonne note

Mis à jour le 25/09/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street est parvenue à conclure la semaine dans le vert pour la première fois en trois semaines.

OPINION Nuvei a mobilisé 805 M$ US avec son PAPE, un record
Mis à jour le 23/09/2020 | La Presse Canadienne
Sous le capot de Tesla
Édition du 23 Septembre 2020 | Stéphane Rolland
Suivez l'argent!
Édition du 23 Septembre 2020 | PHILIPPE LE BLANC

À la une

Californie: les vignobles de la Napa Valley dévorés par les flammes

Il y a 27 minutes | AFP

Des incendies dévastaient lundi les célèbres vignobles de la Napa Valley au nord-ouest de la Californie.

Est-ce que la transformation numérique est un puits sans fond?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. Non, la transformation numérique n'est pas que les nouveaux outils bombardés lors du Consumer Electronics Show.

À surveiller: AGF Management, Cascades, Costco

Que faire avec les titres d'AGF, Cascades et Costco? Voici quelques recommandations d’analystes.