Bourse: deux rouges, quatre jaunes et une verte


Édition du 31 Janvier 2015

Bourse: deux rouges, quatre jaunes et une verte


Édition du 31 Janvier 2015

Les sept signes que suit le stratège David Bianco, de la Deutsche Bank, suggèrent d'adopter une approche prudente à l'égard du marché boursier.

Des taux d'intérêt à long terme sous les 2 % (1), une inflation sur cinq ans qui dépasse à peine 1 % par année (2), un dollar américain qui grimpe (3), le prix du pétrole qui plonge (4), des écarts d'intérêts qui grandissent sur le marché des obligations (5) et un indice de la volatilité VIX élevé (6) indiqueraient tous en temps normal un ralentissement économique imminent. Seule la prime de risque demandée pour le S&P 500 (7- différence entre un rendement garanti et le prix des actions) est toujours au vert. Le stratège estime cependant que l'on ne se trouve pas actuellement dans une situation critique et que chacun des signaux négatifs a une source nettement plus bénigne. M. Bianco croit que le septième indicateur est actuellement celui qui a le plus d'importance.

À la une

Armez-vous (encore plus) de patience pour recruter

Il y a 39 minutes | Catherine Charron

RHÉVEIL-MATIN. À l'automne dernier, il fallait compter en moyenne 14 semaines pour embaucher un employé.

1er trimestre de CGI: hausse en un an des bénéfices et des revenus

Il y a 16 minutes | La Presse Canadienne

CGI signale que la valeur de son carnet de commandes s’élevait à 25,01 milliards $ au 31 décembre dernier.

Le Canadien Pacifique engrange un profit de 1,27 G$ au 4e trimestre

Les revenus du CP ont atteint 2,46 G$, en hausse de 21% par rapport au même trimestre un an plus tôt.