Bourse: deux rouges, quatre jaunes et une verte


Édition du 31 Janvier 2015

Bourse: deux rouges, quatre jaunes et une verte


Édition du 31 Janvier 2015

Les sept signes que suit le stratège David Bianco, de la Deutsche Bank, suggèrent d'adopter une approche prudente à l'égard du marché boursier.

Des taux d'intérêt à long terme sous les 2 % (1), une inflation sur cinq ans qui dépasse à peine 1 % par année (2), un dollar américain qui grimpe (3), le prix du pétrole qui plonge (4), des écarts d'intérêts qui grandissent sur le marché des obligations (5) et un indice de la volatilité VIX élevé (6) indiqueraient tous en temps normal un ralentissement économique imminent. Seule la prime de risque demandée pour le S&P 500 (7- différence entre un rendement garanti et le prix des actions) est toujours au vert. Le stratège estime cependant que l'on ne se trouve pas actuellement dans une situation critique et que chacun des signaux négatifs a une source nettement plus bénigne. M. Bianco croit que le septième indicateur est actuellement celui qui a le plus d'importance.

À la une

Syndicat à l’entrepôt de Laval: Amazon, CSN et Procureur général devant le tribunal

Il y a 18 minutes | La Presse Canadienne

Amazon a déposé une requête en révocation de l’accréditation syndicale.

Les ventes du commerce de gros ont augmenté de 2,4% au pays en avril

Il y a 8 minutes | La Presse Canadienne

En ce qui a trait aux volumes, les ventes du commerce de gros ont augmenté de 2,0% en avril.

Les ventes des industries manufacturières augmentent de 1,1% en avril

Cette augmentation fait suite à une baisse de 1,8% en mars.