Trois titres à surveiller : Pages Jaunes, George Weston et Tembec

Publié le 04/08/2010 à 07:31, mis à jour le 04/08/2010 à 08:29

Trois titres à surveiller : Pages Jaunes, George Weston et Tembec

Publié le 04/08/2010 à 07:31, mis à jour le 04/08/2010 à 08:29

Par lesaffaires.com

En moyenne, le prix cible des analystes pour Pages Jaunes se situe à 6,13 $. Photo : Bloomberg

Que faire avec les titres de Pages Jaunes, George Weston et Tembec ? Notre équipe de journalistes vous présente quotidiennement les opinions des analystes sur certains titres à surveiller.

Fonds de revenus Pages Jaunes (Tor., YLO.UN)

Michael Elkins et Scott Cuthberson, de TD Newcrest, abaissent leur prix cible sur l’éditeur d’annuaires téléphoniques et le fait passer de 6,50 $ à 6 $. C’est que toutes les sociétés de ce secteur – Yell PLC, Eniro et Pages Jaunes – ont encaissé une baisse des revenus provenant des annuaires imprimés lors de leurs derniers résultats. Selon lui, il y a peu d’espoir d’amélioration des résultats de Pages Jaunes pour les deux prochains trimestres. Il maintient cependant sa recommandation de conserver le titre, comme sept autres analystes de Bloomberg, alors que deux recommandent d’acheter et un seul de vendre. En moyenne, le prix cible des analystes se situe à 6,13 $. M.L.

George Weston (Tor., WN)

Les bons résultats de Loblaw et Weston Foods sourient à la maison-mère George Weston, qui vient de dévoiler un bénéfice net ajusté de 1,09 $ par action à son deuxième trimestre, comparativement à 0,88 $ la même période l’année dernière. En conséquence, Peter Sklar, analyste chez BMO Marchés des capitaux, ajoute 5 $ à sa cible et l’établit maintenant à 80 $. Le rendement potentiel du titre reste limité puisqu’il est pleinement évalué, nuance toutefois M. Sklar.

Tembec (Tor., TMB)

Tembec a amélioré ses résultats au troisième trimestre, en plus d’avoir allégé sa dette de moitié au cours des douze derniers mois. Stephen Atkinson, analyste chez BMO Marché des capitaux, salue cette amélioration en haussant son cours cible de 2,10 à 2,50 $. L’évaluation actuelle de Tembec le fait toutefois sourciller. « Le titre a grimpé de 42 % au cours du dernier mois et il y a des rabais dans le marché de la pâte », écrit-il pour justifier son changement de recommandation de performance supérieure à performance conforme au marché.

À suivre dans cette section

À la une

Immobilier résidentiel: Chiara plaide pour de l’aide gouvernementale aux promoteurs

Mis à jour il y a 50 minutes | Charles Poulin

Financer une partie du taux d'intérêt pourrait convaincre les promoteurs de relancer la construction.

L’économie et l’électricité plombent les résultats de Montréal International

Mis à jour à 15:27 | Dominique Talbot

Selon le PDG, le ralentissement économique à l’échelle internationale a eu des impacts importants sur les résultats.

Montréal International rapporte une baisse de 23% des investissements internationaux

Mis à jour à 15:00 | La Presse Canadienne

L'organisme Montréal International a accompagné 87 projets pour un total de 2,74 milliards de dollars en 2023.