Titres en action: Coca-Cola, West Fraser Timber, Google, Veolia

Publié le 19/11/2020 à 07:15, mis à jour le 19/11/2020 à 12:07

Titres en action: Coca-Cola, West Fraser Timber, Google, Veolia

Publié le 19/11/2020 à 07:15, mis à jour le 19/11/2020 à 12:07

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres 
pour ne pas manquer de mise à jour)

Un juge américain a donné en partie raison aux services fiscaux des États-Unis face à la multinationale des boissons Coca-Cola (KO, 52,38$US), accusée de n’avoir pas correctement comptabilisé ses profits à l’étranger entre 2007 et 2009. Le groupe a bien laissé une part trop importante de ses revenus auprès de certains franchisés à l’étranger, au Brésil et en Irlande notamment, évitant ainsi de payer un taux d’imposition plus élevé aux États-Unis, a affirmé le magistrat spécialisé dans les affaires fiscales dans une décision publiée mercredi et consultée jeudi par l’AFP. Il avait été saisi suite à une plainte de Coca-Cola en 2015 contre les conclusions d’un audit des services fiscaux. Ces derniers avaient considéré que le géant des boissons gazeuses a sous-estimé ses revenus imposables aux États-Unis de 9 milliards de dollars sur les trois ans sous revue et pourrait avoir en conséquence à payer 3,4 milliards de dollars d’impôts supplémentaires. Le groupe a fait part jeudi de sa « déception » vis-à-vis des conclusions du juge et envisage de faire appel. « Nous avons l’intention de continuer à défendre vigoureusement notre position », a souligné Coca-Cola dans un communiqué.

 

West Fraser Timber (WFT, 69,60$) a signé un accord qui prévoit son acquisition de Norbord (OSB, 46,98$), dans le cadre d’une transaction toute en action évaluée à 4,0 milliards $. L’entente annoncée jeudi fera de West Fraser un des principaux producteurs mondiaux de bois d’œuvre et de panneaux à copeaux orientés. « La production de panneaux à copeaux orientés de Norbord est le complément parfait au portefeuille de West Fraser, et elle nous permettra de livrer une large gamme de produits de bois, ce qui fera de nous un partenaire plus complet, plus efficace et de grande valeur pour nos consommateurs », a affirmé le chef de la direction de West Fraser, Raymond Ferris, dans une déclaration. En vertu de l’accord, les actionnaires de Norbord recevront 0,675 action de West Fraser pour chaque titre de Norbord qu’ils détiennent. Les actionnaires de West Fraser détiendront 56 % de la nouvelle entité créée par le regroupement, tandis que les actionnaires de Norbord se partageront les autres 44 %. Deux des administrateurs indépendants actuels de Norbord se joindront au conseil d’administration de West Fraser une fois l’entente conclue. M. Ferris conservera le poste de chef de la direction de West Fraser, tandis que Peter Wijnbergen, de Norbord, sera nommé président des activités de bois usiné, et responsable des activités de panneaux à copeaux orientés et autres produits connexes. Le président des activités de bois d’œuvre américain de West Fraser, Sean McLaren, deviendra le président du secteur du bois massif et sera responsable de toutes les activités de bois d’œuvre de l’entreprise. Pour qu’elle aille de l’avant, la transaction devra recevoir l’appui des deux tiers des actionnaires de Norbord et de la majorité simple des détenteurs d’actions ordinaires et de catégorie B de West Fraser. Brookfield Asset Management, le principal actionnaire de Norbord avec une participation de 43 %, a déjà approuvé la transaction. L’entente devrait être conclue au premier trimestre de 2021. 

 

Google (GOOGL, 1747,72$US) a annoncé jeudi la signature d’accords avec « un certain nombre d’éditeurs de la presse quotidienne et des magazines dont Le Monde, Courrier International, L’Obs, Le Figaro, Libération, et L’Express » dans le cadre des négociations sur les droits voisins. « Nous sommes actuellement en discussion avec de nombreux autres acteurs de la presse quotidienne nationale et régionale, ainsi que de la presse magazine », ajoute le géant américain dans un billet de blog. Ces droits voisins prévoient une rémunération pour les contenus des éditeurs de presse (photos et vidéos notamment) utilisés par les plateformes en ligne. Google avait refusé dans un premier temps de payer la presse française, déclenchant un bras de fer avec le secteur. L’Autorité de la concurrence française l’avait enjoint à négocier avec les éditeurs, une décision validée par la cour d’appel de Paris. 

 

La cour d’appel de Paris a confirmé jeudi en tout point l’ordonnance de référé qui avait suspendu l’opération d’acquisition par Veolia (VIE, 18,56 €)des actions (29,9 %) détenues par Engie dans Suez (SEV, 16,22 €), selon l’arrêt consulté par l’AFP. Cette décision de la cour d’appel suspend temporairement l’opération, mais ne remet pas en cause à ce stade l’acquisition du bloc (d’actions détenues par Engie dans Suez) ou l’intention de déposer une OPA de Veolia. Le tribunal avait suspendu le 9 octobre en première instance l’opération de rachat du bloc de 29,9 % par Veolia tant que les comités sociaux et économiques (CSE) de Suez et Suez Eau France, à l’origine de la procédure, n’avaient pas été « informés et consultés » sur les décisions déjà prises.  Les délais de consultation sont « fixés à trois mois à compter de la communication par l’employeur des informations prévues par le Code du travail pour la consultation », précise l’arrêt.

À suivre dans cette section

À la une

Bourse: Wall Street à des records après l'assermentation de Joe Biden

Mis à jour le 20/01/2021 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a atteint de nouveaux sommets mercredi à la clôture.

Titres en action: Aurora, Procter & Gamble, Morgan Stanley...

Mis à jour le 20/01/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Les frontières internationales du Canada fermées jusqu'au 21 février

Ottawa annonce que ses frontières internationales resteront fermées jusqu’au 21 février, en raison de la pandémie.