Titres en action: Empire, Transcontinental, Hexo, JD.com

Publié le 18/06/2020 à 08:53, mis à jour le 18/06/2020 à 13:26

Titres en action: Empire, Transcontinental, Hexo, JD.com

Publié le 18/06/2020 à 08:53, mis à jour le 18/06/2020 à 13:26

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres 
pour ne pas manquer de mise à jour)

Empire (EMP.A, 33,35$) a affiché jeudi un profit de 177,8 millions $ pour son quatrième trimestre, en hausse par rapport à celui de 122,1 millions $ de la même période l’an dernier, et ses ventes ont grimpé, les consommateurs ayant fait des réserves en raison de la pandémie. En outre, la société mère des épiceries Sobeys et IGA a annoncé qu’elle haussait son dividende trimestriel, le faisant passer à 13 cents par action, comparativement à 12 cents précédemment. Empire a indiqué que son bénéfice par action avait grimpé à 66 cents pour le trimestre clos le 2 mai, alors qu’il avait été de 45 cents lors du même trimestre un an plus tôt. Ses ventes ont totalisé 7,01 milliards $, comparativement à celles de 6,22 milliards $ de l’an dernier, tandis que les ventes des magasins ouverts depuis au moins un an ont avancé de 15%. Sur une base ajustée, Empire a réalisé un bénéfice de 181,2 millions $, ou 67 cents par action, pour le plus récent trimestre, en hausse par rapport à son profit ajusté de 126,5 millions $, ou 46 cents par action, de la même période l’an dernier. Les analystes s’attendaient en moyenne à un bénéfice ajusté de 62 cents par action, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv.

 

TC Transcontinental (TCL.A, 14,53$) a annoncé mercredi la fermeture définitive de deux imprimeries au Québec, une décision qui entraînera la perte d’environ 30 emplois chacune. Les usines d’impression Transcontinental de la Capitale, à Québec, et Transcontinental Qualimax, à Gatineau, se consacraient presque exclusivement à l’impression des journaux quotidiens de Coopérative nationale de l’information indépendante (CN2i), anciennement détenus par Groupe Capitales Médias. Les deux installations avaient déjà interrompu temporairement leurs activités depuis la fin mars, lorsque CN2i avait décidé de mettre fin à ses éditions papier en semaine en raison de la crise liée à la pandémie de COVID−19. Or, la coopérative a annoncé à la fin de la semaine dernière que la publication en semaine des éditions papier serait plutôt permanente. CN2I est l’éditeur des journaux «Le Soleil», «Le Droit», «Le Nouvelliste», «Le Quotidien−Le Progrès», «La Tribune» ainsi que «La Voix de l’Est». Les deux imprimeries de Transcontinental ne poursuivaient leurs activités qu’à la demande de la coopérative, en raison de leur proximité de marché.

 

Hexo Corp. (HEXO, 1,11$) annonce avoir vendu ses installations de Niagara Falls, en Ontario, à un acheteur non identifié, pour la somme de 10,25 millions de dollars. Le producteur de cannabis avait annoncé en mars son intention de mettre ces installations sur le marché après avoir procédé à la révision de ses actifs. Hexo a déterminé qu’elle n’avait pas l’intention de relancer les opérations de ses installations de Niagara Falls depuis avoir suspendu sa production en novembre 2019. L’entreprise s’était retrouvée face à un problème de surproduction sur le marché. La vente inclut le terrain, les serres et certains équipements. L’entreprise prévoit réinvestir une partie des profits de la transaction pour agrandir ses installations de Belleville, en Ontario.

 

JD.com (JD, 62,01$US) a fait une arrivée en fanfare jeudi à la Bourse de Hong Kong, où le géant chinois du commerce en ligne a obtenu quelque 3,5 milliards d'euros lors de sa première journée de cotation. Les titres ont gagné 3,54% à la clôture, cotant 234 dollars de Hong Kong (HKD), soit 26,8 euros, alors que JD.com les a vendus au prix de 226 HKD l'unité. Il s'agit du deuxième plus grand financement en Bourse dans le monde depuis le début de l'année par le montant, selon l'agence financière Bloomberg. Dans les premières minutes de cotation des 133 millions de nouvelles actions, les titres ont bondi de 5,75%. JD.com est déjà coté au Nasdaq où il avait récolté 1,78 milliard de dollars lors de son introduction en 2014. Cette double cotation doit permettre au groupe de mieux concurrencer ses principaux rivaux, notamment l'américain Amazon et le chinois Alibaba. L'arrivée de JD.com à Hong Kong coïncide avec la fin de plus de deux semaines de soldes monstres sur sa plateforme qui ont permis de dégager 28,3 milliards d'euros de chiffre d'affaires, selon le groupe.

 

Sur le même sujet

Titres en action: Microsoft, Netflix, Rio Tinto...

Mis à jour le 11/09/2020 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Titres en action: Empire, Roots, Enbridge, Under Armour...

Mis à jour le 10/09/2020 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Trump pourrait augmenter les impôts dans un second mandat

24/09/2020 | François Normand

Le déficit des États-Unis triplera en 2020 à 3 300 milliards de dollars, selon les services du budget du Congrès (CBO).

Les prix des maisons pourraient baisser de 7% en 2021

L'indice des prix des maisons pour 2021 prévoit également une baisse de prix de 6,7 % pour les maisons unifamiliales.

Québec invite la population à minimiser les contacts sociaux

« Pour casser la vague, il faut faire un effort pour minimiser vos contacts sociaux dans les prochains jours…»