Titres en action: Walmart, Home Depot, Vodafone

Publié le 16/11/2021 à 09:09, mis à jour le 16/11/2021 à 09:11

Titres en action: Walmart, Home Depot, Vodafone

Publié le 16/11/2021 à 09:09, mis à jour le 16/11/2021 à 09:11

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autre 
pour ne pas manquer de mise à jour)

Le géant américain de la distribution Walmart (WMT, 146,91 $US) a relevé ses prévisions annuelles mardi après avoir fait part de résultats trimestriels meilleurs que prévu et assuré avoir, à l'approche des fêtes, plus d'inventaires que l'an dernier. Le chiffre d'affaires de la chaîne de magasins a progressé de 4,3% à 140,5 milliards de dollars américains sur les trois mois se terminant fin octobre, porté notamment par des ventes à nombre d'établissements comparables en hausse de 9,2% aux États-Unis. Le bénéfice net du groupe a en revanche reculé de 40% à 3,1 milliards de dollars, mais rapporté par action et hors éléments exceptionnels, la mesure préférée des investisseurs de Wall Street, il s'affiche à 1,45 $US, soit au-delà des 1,40 $US attendu. Pour l'ensemble de son année décalée, le groupe attend désormais un bénéfice par action de 6,40 dollars, contre 6,20 à 6,35 dollars auparavant. Le coût de revient de l'entreprise a baissé de 4 points de pourcentage en raison de ventes plus élevées et de dépenses liées à la COVID-19 moins importantes. Walmart souligne toutefois avoir accru ses dépenses salariales, le groupe ayant augmenté 565 000 salariés d'au moins un dollar de l'heure en septembre. Alors que les problèmes d'approvisionnement affectent de nombreux magasins, alimentant les craintes sur la disponibilité de certains produits pour Noël, la chaîne de supermarchés assure par ailleurs que ses inventaires sont en hausse de 11,5% par rapport à la même période l'an dernier.  

Home Depot (HD, 371,08 $US), spécialisé dans les équipements de maison, a fait part mardi d'une progression de près de 10% de ses ventes au troisième trimestre et d'un peu plus de 20% de son bénéfice net, profitant d'une demande solide pour ses produits et services. Le bénéfice net de la chaîne de magasins s'est élevé à 4,13 milliards de dollars américains. Rapporté par action et hors éléments exceptionnels, le bénéfice est de 3,92 $US, plus que les 3,40 $US anticipés par les analystes. Le chiffre d'affaires du groupe a atteint 36,82 G$ US entre juillet et septembre, davantage que les 33,54 milliards de l'année dernière (+9,8%) et là aussi mieux que les 35,01 milliards attendus par le marché. À nombre de magasins équivalents, les recettes ont augmenté de 5,5% aux États-Unis et de 6,1% dans le monde. En plus des États-Unis, Home Depot est présent au Canada et au Mexique. Le nombre de transactions dans les enseignes du groupe a néanmoins reculé de 5,5% en un an, passant de 453,2 millions à 428,2 millions. Ce recul a été compensé par la hausse des dépenses en magasin: en moyenne, les clients ont déboursé 82,38 dollars par visite, soit 12,9% de plus que l'année dernière.

Le groupe britannique de téléphonie Vodafone (VOD, 15,38 $US) a relevé mardi ses prévisions pour l'année, après un rebond de son chiffre d'affaires sur son premier semestre décalé, grâce notamment aux recettes d'itinérance, et ce malgré un bénéfice net en berne. Le bénéfice net a diminué de près de 22%, à 996 millions d'euros, contre 1,27 milliard un an plus tôt, quand le groupe avait enregistré un gain exceptionnel d'un milliard d'euros provenant de la fusion de Vodafone Hutchison Australia avec TPG Telecom Limited. Le chiffre d'affaires de l'opérateur a poursuivi, sur les six mois achevés fin septembre, le rebond entamé au premier trimestre, gagnant 5% sur un an, à 22,5 milliards d'euros. La progression des revenus des services a atteint 2,8% sur la période, précise le groupe, qui relève «une bonne performance en Allemagne». Fort de ses résultats, Vodafone a annoncé une amélioration de ses prévisions sur l'année. Il envisage notamment désormais un bénéfice d'exploitation entre 15,2 et 15,4 milliards d'euros (contre une précédente estimation entre 15 et 15,4 milliards).

Sur le même sujet

Taiga prévoit accélérer la cadence de production au cours des prochains mois

L’entreprise organise sa chaîne de production afin de livrer ses premières motomarines «au début de l’été».

Bourse: Wall Street termine mitigée, soucieuse pour la croissance

Mis à jour à 16:53 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse grâce au secteur de l'énergie.

OPINION Les nouvelles du marché
Mis à jour à 09:04 | Refinitiv
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi
Mis à jour à 08:30 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine
13/05/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

Sondage rapide sur la transformation numérique des entreprises au Québec en 2022

09:00 | Les Affaires

Répondez à ces 5 grandes questions et obtenez un billet gratuit pour assister à Connexion.

Bourse: Wall Street termine mitigée, soucieuse pour la croissance

Mis à jour à 16:53 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse grâce au secteur de l'énergie.

À surveiller: H2O Innovation, Lassonde et Savaria

10:06 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de H2O Innovation, Lassonde et Savaria? Voici quelques recommandations d’analystes.