Titres en action: Toshiba, JD.com, British Airways

Publié le 05/06/2020 à 08:38, mis à jour le 05/06/2020 à 10:14

Titres en action: Toshiba, JD.com, British Airways

Publié le 05/06/2020 à 08:38, mis à jour le 05/06/2020 à 10:14

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres 
pour ne pas manquer de mise à jour)

 

Le conglomérat industriel japonais Toshiba (TOSBF, 29,50$US) a publié vendredi une perte nette pour son exercice 2019/20, en raison de l'impact du Covid-19 sur son activité et de coûts de restructuration notamment, mais prévoit de revenir dans le vert en 2020/21. Sa perte nette annuelle s'est élevée à 114,6 milliards de yens, selon un communiqué. Le contraste est total avec son bénéfice net record réalisé en 2018/19 (1 127,9 milliards de yens), mais celui-ci provenait des gains exceptionnels liés à la cession de son activité de puces-mémoires Toshiba Memory (aujourd'hui Kioxia), dont il détient toujours 40% du capital. Cette perte nette masque par ailleurs une forte amélioration de son bénéfice opérationnel, lequel a plus que triplé sur un an pour atteindre 130,5 milliards de yens en 2019/20, grâce à des réductions de coûts. Le groupe a aussi continué sa cure d'amaigrissement durant l'exercice écoulé, notamment en vendant au français Total son activité de gaz naturel liquéfié (LNG) aux États-Unis. «La demande va rester faible pendant au moins un an», prédit le groupe, qui ne s'attend cependant pas à des variations «extrêmes» des taux de change ni à un fort impact économique d'une potentielle deuxième vague de la COVID-19.

 

Le géant chinois du commerce en ligne JD.com (JD, 56,52$US) a déposé vendredi sa demande d'introduction à la Bourse de Hong Kong, en dépit des menaces que fait peser Pékin avec son projet de loi controversé sur la sécurité nationale dans le territoire semi-autonome.  Cette opération pourrait se dérouler dès la semaine prochaine, selon Bloomberg News, qui avait déjà affirmé que JD.com espérait lever 2 milliards de dollars américains lors de cette opération. Jeudi, NetEase, une plateforme chinoise de commerce électronique, avait fait part de son intention de lever 2,7 milliards de dollars américains en entrant également à la Bourse de Hong Kong. JD.com, numéro deux chinois du commerce en ligne, est déjà coté au Nasdaq où il avait récolté 1,78 milliard de dollars lors de son introduction en 2014. Il pèse désormais 64 milliards de dollars de capitalisation boursière. Cette double cotation doit permettre à l'entreprise de mieux concurrencer ses principaux rivaux, notamment l'américain Amazon et le chinois Alibaba. L'an dernier, ce dernier avait levé la somme considérable de 12,9 milliards lors de son introduction à la Bourse de Hong Kong.

 

Le groupe IAG (IAG.L, 321,50 livres sterling), maison mère de British Airways, a délaré vendredi envisager une action en justice contre la décision du gouvernement d'imposer une quarantaine aux visiteurs arrivant au Royaume-Uni, une mesure fustigée par le secteur aérien et du tourisme. «Nous pensons que c'est irrationnel, nous pensons que c'est disproportionné et nous envisageons une action en justice contre cette législation», a dit Willie Walsh, patron de IAG, sur la chaîne Sky News.«Je pense qu'il y a d'autres compagnies aériennes qui font de même parce qu'il faut souligner qu'il n'y a eu aucune consultation avec le secteur», a-t-il ajouté. Dans la foulée de ces déclarations le transporteur aérien irlandais Ryanair a indiqué compter «soutenir toute action en justice lancée par IAG contre cette quarantaine inefficace et inutile». M. Walsh a estimé que cette mesure allait «torpiller» le programme de reprise des vols en juillet. Après avoir subi un arrêt brutal de leur activité pendant des semaines en raison de la pandémie de coronavirus, les entreprises dans l'aérien et le tourisme espéraient redémarrer grâce au déconfinement. Mais leurs plans sont perturbés par la quarantaine imposée à partir de lundi à tous les voyageurs arrivant de l'étranger au Royaume-Uni.

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Le Québec brille à l'international dans les poudres métalliques

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. En matière de fabrication additive, l'un des points forts du Québec les plus souvent évoqués est...

La COVID-19 a stimulé la demande de fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. C'est l'une des belles histoires positives qui apportent un peu de contraste à cette sombre crise.

Le grand défi de l'adoption de la fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. Avec 35 % des ventes mondiales, les États-Unis représentent le premier marché pour la fabrication...