Pourquoi InnVest a fermé le Quality Inn de Montréal

Publié le 18/12/2013 à 07:56

Pourquoi InnVest a fermé le Quality Inn de Montréal

Publié le 18/12/2013 à 07:56

Par Yannick Clérouin

Drôle de coïncidence, BMO Marchés des capitaux a initié le suivi du titre du fonds de placement immobilier (FPI) ontarien Innvest REIT, qui a fermé l’Hôtel Quality Inn de l’avenue du Parc à Montréal hier.

La fermeture de l’hôtel de 138 chambres entraîne la perte de 38 emplois. L’immeuble sera converti en résidence pour étudiants.

L’analyse publiée par Mark Lutenski, de BMO Marché des capitaux, nous en apprend davantage sur la décision du fonds ontarien.

L’entreprise, qui compte 131 hôtels au pays et plus de 16 000 chambres, est à mi-chemin d’une révision stratégique de ses activités amorcée en janvier 2013. Ce plan vise à raffiner son portefeuille de propriétés, à améliorer les actifs qu’elle veut conserver à long terme grâce à des rénovations, ainsi qu'à solidifier son bilan.

L’analyste de BMO indique que InnVest a vendu six des 24 propriétés dont elle vise de départir, ce qui lui a permis d’obtenir 93M$. Six autres propriétés sont à différents stades de vente, note l’analyste, sans évoquer la situation de l’hôtel Quality Inn de l’avenue du Parc.

De telles mesures étaient nécessaires, étant donné que la société a affiché une performance inférieure aux sociétés comparables de son secteur depuis plusieurs années, soutient M. Lutenski.

InnVest a elle-même subi d’importants changements à sa haute direction. Ses deux principaux dirigeants, le pdg Anthony Messina et le chef de la direction financière George Kosziwska, sont entrés en poste au début de 2013.

L’analyste de BMO souligne par ailleurs que les hôtels s’inscrivent dans le secteur d’activité le plus cyclique au sein de l’industrie immobilière. Or, la fermeture annoncée par InnVest Reit succède d’autres qui sont survenues dans la métropole et ailleurs au Québec, à un moment où l'économie de la province connaît des moments difficiles.

Au cours des derniers mois, le Delta centre-ville, qui comptait 711 chambres, le Maritime Plaza et l’Hôtel du Fort ont annoncé leur fermeture ou leur conversion en résidences étudiantes. D'autres hôtels ailleurs au Québec, ont subi le même sort récemment, dont le Loews Le Concorde à Québec.

 

 

 

À la une

Les entreprises doivent se préparer à l’indépendance de l’Écosse

14/05/2021 |

ANALYSE. La victoire des indépendantistes le 6 mai et le Brexit favorisent une victoire du «oui» lors d'un référendum.

Charl-Pol: loin des grosses mains de Jos Tremblay

14/05/2021 | Emmanuel Martinez

L’entreprise Charl-Pol, de Saguenay, a cent ans.

CPQ: la pandémie n'a pas gommé la pénurie de main-d'oeuvre

Mis à jour le 12/04/2021 | Catherine Charron

L'immigration est la solution que souhaitent privilégier les entreprises sondées.