Le point sur trois québécoises de la santé


Édition du 12 Mai 2018

Le secteur de la biotechnologie et de la pharmaceutique est reconnu comme un des plus volatils en Bourse. C'est que les entreprises doivent souvent dépenser une fortune en recherche et développement sans savoir si les produits ou médicaments qui en résulteront seront un jour ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Prometic se recapitalise, ce qui charcute 91% de sa valeur

La famille Thomvest vient encore à la rescousse de Prometic qui attire aussi un fonds new-yorkais.

Prometic est à court de liquidités, son action chute de 30%

Une recapitalisation et d'autres levées de fonds sont nécessaires pour poursuivre les activités.

À la une

10 choses à savoir vendredi

Il y a 17 minutes | Alain McKenna

Une couche jetable connectée! Les boomers craignent une retraite fauchée, la boîte à dormir de Zuckerberg est un succès!

Dermadry : même en pleine canicule, cette start-up montréalaise élimine la sueur excessive

BLOGUE. Plus sérieusement, Dermadry a la seule technologie homologuée pouvant traiter les cas de sudation excessive.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

07:09 | LesAffaires.com et AFP

«Le risque d’une déception des investisseurs à la fin du mois est élevé.»