Titres en action: BlackBerry, Thales, H&M, Huawei...

Publié le 29/03/2019 à 06:58, mis à jour le 29/03/2019 à 12:00

Titres en action: BlackBerry, Thales, H&M, Huawei...

Publié le 29/03/2019 à 06:58, mis à jour le 29/03/2019 à 12:00

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres
pour ne pas manquer de mise à jour)

BlackBerry (BB, 13,45$) a affiché vendredi un bénéfice de 51 millions $ US pour son plus récent trimestre, ses revenus ayant grimpé grâce à des gains dans ses activités de logiciels et de services. L’entreprise a fait état d’un profit par action de 8 cents US pour le trimestre clos le 28 février. En comparaison, elle avait perdu 10 millions $ US, soit 6 cents US par action, pour la même période un an plus tôt. Les revenus ont grimpé à 255 millions $ US, comparativement à un chiffre d’affaires de 233 millions $ US pour le quatrième trimestre précédent. Sur une base ajustée, BlackBerry a affiché un bénéfice par action de 11 cents US pour le plus récent trimestre. Les analystes visaient en moyenne un profit de 6 cents US par action, à partir de revenus totalisant 241,3 millions $ US, selon les prévisions recueillies par Thomson Reuters Eikon.

L'offre publique d'achat de Thales(HO, 106,50€) sur Gemalto s'est conclue jeudi avec succès puisque le fabricant de cartes à puces a apporté environ 85,58% de ses titres au groupe technologique, se félicitent vendredi les deux entreprises dans un communiqué commun. «Ensemble, Thales et Gemalto auront la capacité de satisfaire les besoins numériques de tous leurs clients, qu'ils soient civils ou militaires, sur tous les segments de marché de Thales, avec un portefeuille unique de technologies de pointe dans les domaines de la sécurité numérique et de l’internet des objets», s'est réjoui Patrice Caine, le PDG de Thales, cité dans le texte. Près de 80 millions d'actions ont été apportées à l'offre, ce qui, au prix proposé de 51 euros par titre (77$), valorise la transaction à hauteur de 4,074 milliards d'euros (6,1G$). Les actions restantes pourront être apportées lors d'une période de réouverture de l'offre, du 1er au 15 avril.

Le géant du prêt-à-porter Hennes et Mauritz (H&M) a favorablement supris le marché au premier trimestre en présentant vendredi des résultats meilleurs qu'attendu qui ont fait bondir le titre à la Bourse de Stockholm. H&M prenait 13%, à 159,9 couronnes (23,07$), une heure après l'ouverture, effaçant une bonne partie des pertes des six derniers mois. Si le groupe suédois a enregistré un bénéfice net en baisse de 41% au premier trimestre de son exercice décalé (décembre 2018-novembre 2019), à 803 millions de couronnes (116 millions $), celui-ci ressort très au-delà des attentes. Aux prises avec une érosion des ventes et de la rentabilité après un retard dans sa conversion au commerce en ligne, H&M assure recueillir les fruits des efforts consentis au cours des derniers trimestres pour adapter son offre.

Huawei a annoncé vendredi un bénéfice net en augmentation de 25% l'an dernier, en dépit des pressions américaines à l'encontre du géant chinois des télécoms soupçonné d'espionnage potentiel au profit de Pékin. Sur l'ensemble de 2018, le bénéfice net a atteint 59,3 milliards de yuans (11,9 milliards $), selon un communiqué. Les ventes ont atteint 721,2 milliards de yuans (143,6 milliards $), soit une augmentation de 19,5% sur un an. «Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour ignorer les distractions extérieures, améliorer notre gestion et progresser vers nos objectifs stratégiques», a déclaré dans un communiqué le PDG du groupe, Guo Ping, au moment où le développement de l'entreprise est dans le collimateur de Washington. Huawei est considéré comme le leader mondial de la technologie 5G, la future génération ultrarapide de l'internet mobile. Mais ses équipements sont soupçonnés de permettre à Pékin d'espionner les communications des pays qui les utiliseraient.

Sur le même sujet

À surveiller: Cogeco, Goodfood, Suncor

Que faire avec les titres de Cogeco, Goodfood et Suncor? Voici quelques recommandations d’analystes.

À surveiller: Telus, Microsoft, Loblaw

28/10/2020 | lesaffaires.com

Que faire avec les titres de Telus, Microsoft et Loblaw? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

Appui des actionnaires d'Alstom au rachat de Bombardier Transport

11:02 | AFP

Kim Thomassin de la CDPQ et Serge Godin de CGI deviendront des administrateurs d'Alstom.

À surveiller: Cogeco, Goodfood, Suncor

Que faire avec les titres de Cogeco, Goodfood et Suncor? Voici quelques recommandations d’analystes.

Shopify double presque ses revenus au troisième trimestre

Il y a 48 minutes | La Presse Canadienne

Les entreprises qui ont décidé de se concentrer davantage sur leurs efforts en ligne lui ont permis de bondir.