À surveiller: Groupe MTY, Saputo et BRP

Publié le 04/06/2021 à 09:32

À surveiller: Groupe MTY, Saputo et BRP

Publié le 04/06/2021 à 09:32

Par Denis Lalonde
Un restaurant du Groupe MTY

(Photo: courtoisie)

Que faire avec les titres de Groupe MTY, Saputo et BRP? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: les auteurs peuvent avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

Groupe MTY (MTY, 61,29$) : le déconfinement au Québec, en Ontario et en Californie fera du bien.

Le spécialiste des bannières de restauration rapide Groupe d’alimentation MTY a fait une mise à jour de ses activités avec l’analyste Nick Corcoran, de chez Acumen Capital, la semaine dernière, avant la fin de son deuxième trimestre de l’exercice 2021, qui s’est terminé le 31 mai.

«Le trimestre a été impacté par des restrictions en Ontario, au Québec et en Californie, même si les bannières américaines Papa Murphy’s et Cold Stone sont demeurées fortes», écrit l’analyste, ajoutant que la vigueur du dollar canadien par rapport au billet vert aura un impact négatif sur les revenus américains de la société.

«Le Québec et l’Ontario ont levé l’ordre de rester à la maison dans certaines régions et la Californie devrait procéder à une réouverture le 15 juin, ce qui aura un impact positif sur MTY étant donné le nombre restaurants à service complet dans ces régions», dit l’analyste.

Ce dernier estime toutefois que les établissements de MTY dans les régions qui ont déjà procédé à la réouverture de leur économie n’ont pas vu leur achalandage grimper considérablement, pour diverses raisons, dont la météo, la concurrence ou la baisse du tourisme.

«La direction de MTY soutient que son principal défi se trouve du côté de sa chaîne d’approvisionnement nord-américaine, qui est sous une extrême pression. À ce jour, l’entreprise a été capable de refiler les hausses de coûts aux consommateurs», écrit M. Corcoran.

L’entreprise dit également souffrir de certains problèmes de pénurie de main-d’œuvre au Canada et dans certaines régions des États-Unis, alors qu’elle espère redémarrer sa stratégie de croissance par acquisitions au deuxième semestre de l’exercice 2021.

Pour le deuxième trimestre, l’analyste s’attend à ce que MTY génère des revenus de 116,7 millions de dollars, un bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements de 31,5 millions de dollars et un bénéfice par action de 0,43$.

«Afin la fin de la pandémie qui pointe à l’horizon, nous continuons de croire que les marchés devraient passer outre les faiblesses à court terme provoquées par les restrictions dans certaines régions et leur impact à moyen terme sur les résultats de l’entreprise», dit-il.

Groupe MTY dévoilera ses résultats financiers du second trimestre le 9 juillet avant l’ouverture des marchés.

Nick Corcoran réitère sa recommandation d’achat sur le titre et relève son cours cible sur un an à 70$, lui qui était de 63$.

 

Saputo (SAP: 39,31$) : un plan de croissance organique solide

Sur le même sujet

Titres en action: BRP, George Weston, Yelp, EasyJet, Lufthansa...

Mis à jour le 15/06/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Titres en action: Lululemon, GM, United Airlines, BRP, Orange, Apple

Mis à jour le 03/06/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Une femme de promesse

Il y a 2 minutes | Emmanuel Martinez

Lyne Blanchette a courageusement repris l'entreprise le Ranch cunicole à la suite de la mort de son mari.

Déploiement des tests de dépistage rapides au bureau

Un programme de dépistage rapide est déployé partout au pays pour détecter les infections asymptomatiques.

WestJet annonce la création d'un service de fret

Le transporteur aérien utilisera des avions Boeing 737-800 convertis pour transporter du cargo vers la mi-2022.