À surveiller: Cara, Roots et West Fraser

Publié le 01/05/2018 à 09:08

À surveiller: Cara, Roots et West Fraser

Publié le 01/05/2018 à 09:08

Par Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres de Cara, Roots et West Fraser? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.


Cara (CARA, 26,72$): le propriétaire de St-Hubert recrute le redresseur des Scores Frank Hennessey


Bien que ça ne soit pas une surprise totale, le recrutement du vétéran de la restauration Frank Hennessey à la tête d’Entreprises Cara devrait être bien reçu par les investisseurs, prévoit Michael Glen, de Macquarie Capital.


M. Hennessey revient au bercail puisqu’il a occupé divers postes de cadre chez Cara pendant 11 ans (dont la direction de sa chaîne Harvey’s), avant de présider Bento Sushi et de redresser Imvescor, le franchiseur des restaurants Scores, Mikes et Ben & Florentine, avant leur vente à Groupe d’alimentation MTY.


M. Glen s’attend à ce que M. Hennessey élabore une stratégie à long terme pour les 18 enseignes de Cara, comme il a l’habitude de le faire.


Chez Imvescor, le dirigeant a réparé les relations tendues entre le franchiseur et les franchisés, a rajeuni les menus et a offert un populaire programme pour les inciter à rénover leur établissement, rappelle l’analyste.


Les incitatifs financiers incluaient une mise de fonds fournie par Imvescor, ainsi qu’un plan de partage des rabais offerts par les fournisseurs avec les franchisés.


Chez Cara, l’approche de M. Hennessey devrait davantage mettre l’accent sur l’amélioration de l’exploitation des restaurants, plutôt que sur les acquisitions, prévoit aussi M. Glen.


Les enseignes de restaurants décontractés pour la famille, dont Swiss Chalet, ont besoin de son attention, croit l’analyste.


Avant d’en connaître davantage sur le plan de relance que les actionnaires Fairfax Financial et la famille Phelan attendent de M. Hennessey, M. Glen ne touche pas à son cours-cible de 24$.


Roots (ROOT, 13,20$): des mesures pour atténuer les risques de l’expansion américaine


À suivre dans cette section


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

À surveiller: CGI, GDI et Interfor

Que faire avec les titres de CGI, GDI et Interfor?

Produits forestiers Résolu plonge en Bourse

Elle affirme que les prix du bois d’œuvre avaient été considérablement plus bas lors du dernier trimestre.

À la une

Broadsign International acquiert Ayuda Media System

«C’est une transaction relativement transformatrice pour nous», résume le PDG de Broadsign, l'Américain Burr Smith.

À surveiller: Dollarama, Thomson Reuters et Rogers

Il y a 57 minutes | Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres de Dollarama, Thomson et Rogers? Voici quelques recommandations d'analystes.

Ottawa aide Chrysler et Honda… mais pas les entreprises québécoises

Il y a 16 minutes | Alain McKenna

BLOGUE. L’aide fédérale à l’achat d’une auto électrique s’arrête là où l’industrie québécoise débute.