Mobilité web : l'heure des choix

Publié le 06/11/2013 à 10:03, mis à jour le 08/11/2013 à 12:24

Mobilité web : l'heure des choix

Publié le 06/11/2013 à 10:03, mis à jour le 08/11/2013 à 12:24

Mon billet de la semaine dernière se voulait une petite prise de conscience face à l’enjeu de plus en plus en pressant de la mobilité. On en parle depuis plusieurs années, les entreprises doivent se doter rapidement de sites web qui répondent aux besoins des usagers où qu’ils se trouvent. Sans surprise, c’est Google qui résume le mieux la nature des choix qui s’offrent au gestionnaire marketing quand vient le temps de prendre le tournant mobile. Je vous rapporte les grandes lignes d’une conférence à laquelle j’ai assisté il y a quelques semaines lors de mon passage au SMX East à New York.

Pour suivre Stéphanie sur d'autres plateformes : Facebook ou LinkedIn.

Solution 1 : opter pour un site mobile à part entière

Arguments en faveur de cette solution

-       un site entièrement conceptualisé pour la mobilité
-       des changements qui peuvent être effectués en silos sans affecter le site traditionnel
-       peut s’avérer plus rapide
-       peut faciliter l’expérience usager si on ne met en valeur que les actions ou les informations les plus demandées

Arguments contre cette solution

-       une option qui multiplie les adresses URL à gérer et à rediriger
-       peut créer une expérience usager incohérente
-       demande davantage de ressources (c’est comme avoir deux sites)

La meilleure raison de choisir cette alternative

Vous êtes une grande entreprise pour qui les transactions mobiles sont un facteur de succès commercial prioritaire.

Solution 2 : opter pour le site responsive

Arguments en faveur de cette solution

-       un site qui s’adapte visuellement en fonction de la plateforme mobile ou statique de l’usager
-       aucune redirection n’est nécessaire puisque chaque pièce de contenu possède sa propre adresse URL, ce qui peut simplifier l’indexation par les moteurs de recherche
-       l’expérience usager est uniforme

Arguments contre cette solution

-       la flexibilité en matière de design est réduite
-       l’investissement initial (temps et budget) peut s’avérer important
-       vous atteindrez les limites de cette solution tôt ou tard si votre site présente beaucoup de contenu
-       certains sites peuvent être considérablement ralentis par le nombre et la taille des images supportées

La meilleure raison de choisir cette alternative

Vous êtes une entreprise dont le site web ne présente pas beaucoup de contenu et qui valorise, avant tout, une expérience usager uniforme.

Solution 3 : opter pour un site mobile à contenu dynamiquement généré

Arguments en faveur de cette solution

-       un site dont l’information affichée peut différer en fonction des plateformes où elle est visualisée
-       aucune redirection n’est nécessaire puisque chaque pièce de contenu possède sa propre adresse URL, ce qui peut simplifier l’indexation par les moteurs de recherche
-       une solution pratique si certaines portions ou types de contenu doivent être limités pour respecter l’ergonomie propre aux appareils mobiles
-       potentiellement plus rapide qu’un site adaptatif
-       coût de maintenance plus abordable

Arguments contre cette solution

-       l’implantation technique est parfois complexe
-       les contenus peuvent être dupliqués s’ils ne sont pas gérés avec un CMS performant
-       peut entraîner des bogues si l’outil de détection de la plateforme de lecture fait défaut

La meilleure raison de choisir cette alternative

Vous êtes une entreprise qui désire proposer des contenus distincts à vos usagers, tout bénéficiant des avantages d’un site web adaptatif.

La mobilité, c’est plus compliqué qu’il n’y paraît, pas vrai?

Partagez avec nos lecteurs le choix de votre entreprise de votre entreprise en matière de site web mobiles. Vos expériences m’intéressent! 

À la semaine prochaine!

;-)

Stéphanie

Pour lire mes billets précédents, cliquez ici.
Suivez-moi sur LinkedIn
Suivez mon agence Bang Marketing sur Facebook

Stéphanie Kennan est présidente de Bang Marketing, une agence de branding et de marketing Web située à Montréal. Elle travaille auprès des PME québécoises depuis 1998 et se spécialise en marketing B2B.

Des conseils allumés et d’actualité sur le marketing, ça vous dit? Abonnez-vous à notre infolettre, le eBang! Publiée chaque mardi, elle vous informe des dernières tendances de la communication et du marketing. Un truc concret par semaine pour booster vos performances... point final! Aucune autopromotion, c’est promis. On parle innovation, Internet, web 2.0, stratégie de marque, publicité et bons coups marketing dénichés aux quatre coins de la planète. L’infolettre de Bang Marketing : que du contenu pertinent adressé aux stratèges passionnés! Inscrivez-vous en ligne et consultez nos archives!

Stéphanie Kennan est également auteure du livre Mon site web chez le psy publié aux Éditions Transcontinental.

À propos de ce blogue

Stéphanie Kennan est présidente de Bang Marketing, une agence de branding et de marketing Web située à Montréal. Elle travaille auprès des PME québécoises depuis 1998 et se spécialise en marketing B2B. Stéphanie Kennan est également auteure du livre Mon site web chez le psy publié aux Éditions Transcontinental.

Stéphanie Kennan

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Le système fédéral de crédits compensatoires pour les GES est lancé

Selon les militants écologistes, tout cela n’est qu’un moyen de permettre aux industries de continuer de polluer.