Choisir ses plateformes sociales : les conseils de base

Publié le 24/04/2013 à 09:27, mis à jour le 08/05/2013 à 11:45

Choisir ses plateformes sociales : les conseils de base

Publié le 24/04/2013 à 09:27, mis à jour le 08/05/2013 à 11:45

BLOGUE. S’il y a une chose qui manque aux entrepreneurs en démarrage, c’est le temps! C’est d’ailleurs pourquoi les médias sociaux sont souvent laissés de côté quand vient l’heure des décisions marketing. Pourtant, en faisant des choix éclairés, investir quelques heures sur certaines plateformes sociales bien ciblées peut s’avérer un investissement payant. Mais voilà, il faut savoir choisir! Les médias sociaux ne se vendent pas en lot! Rien ne vous empêche de développer une stratégie LinkedIn et d’ignorer Twitter si vos clients potentiels ne gazouillent pas.

Voici donc quelques astuces de base destinées aux néophytes du web 2.0. Ces conseils ne visent pas un public d’initiés, mais plutôt les entrepreneurs qui en sont encore au stade des balbutiements sur ces plateformes.

Pour savoir où se trouve votre public cible dans l’univers 2.0, effectuez une veille concurrentielle et surveillez les stratégies de vos compétiteurs. Où investissent-ils de l’énergie? Où l’interaction est-elle la plus dynamique? Le fait de connaître les pratiques les plus courantes de votre industrie constitue un bon départ, mais voici également quelques pistes pour orienter vos premiers efforts.

Facebook
Toutes les entreprises (ou presque!) peuvent tirer profit de Facebook, mais si votre marque s’adresse au grand public, vous êtes le candidat de choix. Il s’agit aujourd’hui de la plus grande plateforme de fidélisation disponible. Coupons, rabais, primeurs, événements… Ne partagez pas que du contenu, offrez des avantages concrets à vos « amis » : c’est ce qu’ils recherchent avant tout!

LinkedIn
Rares sont les professionnels et les gens d’affaires qui n’ont pas encore de profil sur la plateforme business par excellence. Mais une fois qu’on s’est inscrit et qu’on a collectionné quelques contacts, on fait quoi? La stratégie 101 consiste à joindre des groupes d’intérêt propres à votre secteur afin de réseauter, d’établir des contacts, d’échanger et, ultimement, de trouver preneur pour vos produits ou services. Le groupe francophone le plus important du monde virtuel québécois est LinkedQuébec avec ses 60 000 membres, répartis à l’intérieur d’une quinzaine de sous-groupes thématiques.

Twitter
Avant de vous lancer à fond sur Twitter, assurez-vous que les gens que vous désirez rejoindre y sont actifs. Selon une récente étude, 74 % des utilisateurs ont entre 15 et 25 ans, les femmes sont légèrement plus présentes et beaucoup plus actives. Cette plateforme est également excellente pour échanger avec des influenceurs, des journalistes et des personnalités, ce qui peut également contribuer à faire avancer vos objectifs d’affaires.

Les autres plateformes
Le nombre de réseaux sociaux est en constante augmentation, mais avant de vous éparpiller, commencez par bien maîtriser la base. Par la suite, des plateformes comme Google+, Pinterest, Slideshare, Instagram ou des plateformes ciblées à votre domaine d’activités pourront être ajoutées à votre arsenal social.

Toutefois, que vous preniez la décision de concentrer votre énergie sur une seule plateforme ou d’en cibler quelques-unes, pensez à créer un profil de votre entreprise sur chaque réseau social d’importance. De cette manière, vous protégez l’espace de votre marque! Mais puisque même les pages dormantes peuvent être trouvées, assurez-vous d’être alerté si un visiteur vous envoie un message. Je tiens toutefois à vous rassurer : si vous n’êtes pas actif, votre présence sociale ne risque pas de générer un grand intérêt…

À la semaine prochaine,

;-)

Stéphanie

Stéphanie Kennan est présidente de Bang Marketing, une agence de branding et de marketing Web située à Montréal. Elle travaille auprès des PME québécoises depuis 1998 et se spécialise en marketing B2B. www.linkedin.com/in/stephaniekennan/fr

Des conseils allumés et d’actualité sur le marketing, ça vous dit? Abonnez-vous à notre infolettre, le eBang! Publiée chaque mardi, elle vous informe des dernières tendances de la communication et du marketing. Un truc concret par semaine pour booster vos performances... point final! Aucune autopromotion, c’est promis. On parle innovation, Internet, web 2.0, stratégie de marque, publicité et bons coups marketing dénichés aux quatre coins de la planète. L’infolettre de Bang Marketing : que du contenu pertinent adressé aux stratèges passionnés! Inscrivez-vous en ligne et consultez nos archives!

Stéphanie Kennan est également auteure du livre Mon site web chez le psy publié aux Éditions Transcontinental.

À propos de ce blogue

Stéphanie Kennan est présidente de Bang Marketing, une agence de branding et de marketing Web située à Montréal. Elle travaille auprès des PME québécoises depuis 1998 et se spécialise en marketing B2B. Stéphanie Kennan est également auteure du livre Mon site web chez le psy publié aux Éditions Transcontinental.

Stéphanie Kennan

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Divulgation ESG: le Canada très en retard sur les États-Unis

04/09/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La moitié des sociétés du S&P/TSX produit un rapport de type ESG, alors que 4/5 sociétés du S&P 500 le font.