Lightspeed achète un concurrent direct de Shopify

Publié le 19/11/2015 à 10:33

Lightspeed achète un concurrent direct de Shopify

Publié le 19/11/2015 à 10:33

De gauche à droite, JP Chauvet, directeur des revenus, Dave Sherry, directeur des finances et Dax Dasilva, pdg de Lightspeed. [Photo : Julien Brault]

La start-up la mieux en vue à Montréal, Lightspeed, a annoncé ce matin avoir réalisé l’acquisition de SEOshop, une start-up hollandaise de 80 employés offrant une plateforme de vente en ligne. Lightspeed, qui compte désormais 400 employés, se paye donc un concurrent crédible de Shopify, avec qui elle semble être de plus en plus en concurrence.

En effet, Shopify offre des systèmes de points de vente, qui sont le pain et le beurre de Lightspeed, tandis que la société montréalaise offrait déjà une plateforme de vente en ligne avant son acquisition. La plateforme développée à l’interne par Lightspeed sera toutefois remplacée par celle de SEOshop.

« Nous avions bâti notre outil de commerce en ligne en tant qu’offre complémentaire à nos produits de point de vente, lance Dax Dasilva, pdg de Lightspeed. Nous voulions bâtir une solution de commerce en ligne qui soit aussi puissante que notre produit de détail, et nous en sommes venus à la conclusion que bâtir une telle solution prendrait trop de temps. »

L’acquisition de SEOshop devrait ainsi à Lightspeed de rattraper d’un coup son retard face à des géants comme Shopify ou Bigcommerce. Avec SEOshop, Lightspeed joue désormais fermement dans leurs plates-bandes, puisque l’entreprise montréalaise ne se contera plus d’offrir sa solution de commerce en ligne à ceux qui utilisent ses systèmes de point de vente.

Malgré tout, Dax Dasilva soutient que Lightspeed vise un marché différent que celui de Shopify, notant que ses clients de détail font des ventes annuelles d’en moyenne 600 000 $ et que les boutiques en ligne de SEOshop font pour leur part en moyenne 50 000 $ par année. Ainsi, Lightspeed viserait des détaillants plus établis que son concurrent Shopify, dont les ventes moyennes annuelles par détaillant s’élèvent à quelque 36 000 $. Le coût d’abonnement à SEOshop commence à 55 $US par mois, contre 29 $US du côté de Shopify.

Dax Dasilva n’a pas voulu dévoiler le prix qu’il a payé pour SEOshop. Toutefois, il s’agit vraisemblablement d’une transaction de plusieurs millions compte tenu de la taille de l’entreprise acquise. Lightspeed, qui a récemment obtenu un financement de 80 millions, n’a du reste jamais caché son ambition de croître en réalisant des acquisitions.

À propos de ce blogue

DE ZÉRO À UN MILLION est le blogue de Julien Brault, qui a fondé la start-up Hardbacon en juin 2016. L’ancien journaliste de Les Affaires relate ici chaque semaine comment il transforme une idée en entreprise. Dans ce blogue, Julien Brault dévoile notamment chaque semaine ses revenus. Une démarche sans précédent qui est cohérente avec les aspirations de Hardbacon, qui vise à aider les gens à investir intelligemment en faisant voler en éclat le tabou de l’argent. Ce blogue sera ainsi alimenté jusqu’à ce que Hardbacon, qui n’avait aucun revenu lors de la publication du premier billet, génère un million de dollars en revenu annuel.

Julien Brault

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Divulgation ESG: le Canada très en retard sur les États-Unis

04/09/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La moitié des sociétés du S&P/TSX produit un rapport de type ESG, alors que 4/5 sociétés du S&P 500 le font.

6 trucs ultra simples pour démarrer le lundi du bon pied!

23/09/2019 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Des astuces simples et efficaces signées, entre autres, Tim Cook, Bill Gates, Jack Dorsey et Jeff Bezos.