Femmes leaders, développez votre sens politique

Publié le 28/03/2019 à 12:05

Femmes leaders, développez votre sens politique

Publié le 28/03/2019 à 12:05

Vous voulez améliorer votre pouvoir d’influence ? Apprenez à déchiffrer les enjeux politiques. Ils teintent bien souvent les décisions d’affaires. « Vous pourrez ainsi agir en fonction de ce qui va arriver et non pas selon ce qui devrait arriver », dit Gisèle Casavant, vice-présidente de Stratégies conseils JLB. Mme Casavant donnera la formation « Sens politique : décodez les enjeux et aiguisez vos responsabilités », le 2 avril prochain à Montréal (en reprise le 2 octobre). Présentée par les Événements Les Affaires, cette formation fait partie de la série Femmes leaders.

Les jeux d’influence ont souvent une connotation négative. Qu’en pensez-vous ?

Gisèle Casavant : Il peut en effet y avoir un côté sombre au sens politique. Mais le pouvoir d’influence sert aussi à faire arriver des choses qui auront un impact positif sur l’organisation. D’ailleurs, je propose quatre règles d’éthique pour faire bon usage de son influence.

Lesquelles ?

G.C. : D’abord, exercez votre influence dans le souci du bien commun. Car lorsqu’on agit uniquement pour son intérêt personnel, on risque de tomber dans la manipulation. Ensuite, évitez de discréditer vos opposants et traitez-les avec respect. N’oubliez pas que derrière chaque personne, il y a un village. Et n’oubliez pas non plus que les gens qui ne pensent pas comme vous peuvent contribuer à améliorer votre idée. Troisièmement, agissez en accord avec vos valeurs et celles de l’entreprise. Enfin, respectez les règles et les politiques de l’entreprise. Ces quatre règles d’éthique sont des garde-fous.

Comment développer son pouvoir d’influence ?

G.C. : Le sens politique nécessite des compétences relationnelles. Pour certaines personnes, c’est naturel. D’autres doivent travailler plus fort. Une des conditions de départ, c’est de se bâtir un réseau. Si vous considérez que c’est une perte de temps et que vous ne travaillez pas pour vous faire des amis, aussi bien oublier cela. Par ailleurs, on ne commence pas à se créer un réseau au moment où on a besoin d’appuis. Ce sera trop tard. Pensez à un jardinier. Il ne commence pas à cultiver ses légumes quand il a faim, mais bien avant. Enfin, pour se constituer un bon réseau, il est important de vraiment s’intéresser aux autres. En fait, vous devez vous montrer plus intéressée par les autres qu’intéressante.

Bannière Formation Femmes Leaders

Autre chose ?

G.C. : Il faut aussi développer sa capacité à lire les interactions entre les gens et à lire les personnes elles-mêmes, c’est-à-dire cerner leur personnalité, ce qui les intéresse et ce qui les motive. Améliorer sa capacité de négociation est un autre aspect important. Il y a des techniques pour ça. Plus on s’exerce, plus on y prend plaisir. Pour influencer, vous devez aussi prendre conscience de votre impact organisationnel, de ce que vous provoquez autour de vous, de l’image que vous projetez. Cette prise de conscience permet de se remettre en question et de s’améliorer pour projeter une image la plus incarnée et positive possible.

Un conseil à donner ?

G.C. : On peut améliorer son pouvoir d’influence avec de la formation, du coaching et des lectures. Mais je conseille aussi de demander conseil aux gens qui ont un bon sens politique. Vous pouvez apprendre d’eux. Ils peuvent aussi vous ouvrir des portes. Sans compter que s’associer à des gens qui ont de l’influence peut vous en donner par osmose. Cela dit, il n’y a pas de recette magique. La meilleure stratégie pour augmenter son influence demeure d’améliorer ses compétences relationnelles.

Une erreur à éviter ?

G.C. : Essayer d’exercer son influence lors d’une réunion. Il est déjà trop tard. Influencer, ça se fait une personne à la fois.

Vous avez invité une conférencière à votre formation. Qui est cette personne ?

G.C. : C’est Hélène Gagné, vice-présidente de G + L Conseil stratégique, auparavant directrice principale chez Desjardins. Elle viendra raconter aux participantes comment le sens politique l’a aidée à évoluer dans l’organisation. Elle va parler de ses bons coups, mais aussi des situations où elle aurait pu faire mieux. Ce sera sûrement riche en enseignements.

À propos de ce blogue

En coulisses est le blogue des Événements Les Affaires. Nous vous proposons un accès privilégié aux meilleures pratiques de la communauté d’affaires québécoises qui sont partagées lors de nos conférences. Chaque semaine, nous discutons avec certains des gestionnaires qui ont accepté d’être conférenciers à nos événements, afin de vous présenter des idées concrètes pour vous aider dans votre réflexion et répondre à vos préoccupations d'affaires.

Sur le même sujet