Bourse: que faire avec le titre de Netflix?

Publié le 18/10/2019 à 07:00

Bourse: que faire avec le titre de Netflix?

Publié le 18/10/2019 à 07:00

Le logo de Netflix devant le siège social de l'entreprise.

(Photo: Getty images)

BALADO. Netflix a dévoilé des résultats trimestriels mitigés après la fermeture des marchés boursiers le 16 octobre. On analyse les résultats de ce troisième trimestre avec Luc Girard, gestionnaire de portefeuille chez Noël Girard Lehoux, Valeurs mobilières Desjardins.


 

Les résultats de Netflix en quelques chiffres


Résultats Prévisions des analystes
Bénéfice par action 1,47$US 1,05$US
Revenus 5,24 milliards de dollars US 5,25 milliards de dollars US
Nouveaux abonnés internationaux 6,26 millions 6,05 millions
Nouveaux abonnés américains 517 000 802 000

L'évolution du titre de Netflix sur 5 ans

(Graphique: Reuters Eikon)

Variation du titre de Netflix au lendemain de la publication des résultats trimestriels: Gain de 7,07$US, ou de 2,47%, à 293,35$US au Nasdaq. Au cours de la dernière année, le titre a oscillé entre 231,23$US et 385,99$US.

À propos de ce blogue

Le blogue des Gestionnaires en action permet à des gestionnaires de portefeuille de commenter divers éléments de l'actualité boursière et financière qui retiennent l'attention.

Denis Lalonde
Sujets liés

Bourse

Sur le même sujet

Bourse: l'indice FANG+ se rapproche déjà de son sommet historique

22/05/2020 | Denis Lalonde

BALADO. L'indice FANG+ de la Bourse de New York est en hausse de 24% depuis le début de l'année. Qui dit mieux?

À surveiller: Canadien Pacifique, Netflix et Power Corporation

22/04/2020 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Canadien Pacifique, Netflix et Power Corporation? Voici des recommandations d'analystes.

Blogues similaires

Il y a toujours des raisons de garder espoir

BLOGUE. La Bourse s'offre un deuxième mois fort rentable grâce aux largesses monétaires.Les indicateurs se contredisent.

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

Deux exemples percutants de titres dits «défensifs»

29/05/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Jamais n’a-t-on vu le taux de chômage exploser comme on l’a vu au cours des dernières semaines.