Le S&P 500 a généré un très bon rendement pendant le règne de Donald Trump

Publié le 22/01/2021 à 07:00

Le S&P 500 a généré un très bon rendement pendant le règne de Donald Trump

Publié le 22/01/2021 à 07:00

Donald Trump

Donald Trump a quitté la Maison-Blanche le 20 janvier en matinée. (Photo: Getty images)

BALADO. Beaucoup d'investisseurs craignaient que l'élection de Donald Trump comme 45e président américain en novembre 2016 ait un impact néfaste sur l'économie du pays. Or, un peu plus de quatre ans plus tard, alors que M. Trump vient de céder sa place à Joe Biden, force est d'admettre que ces craintes étaient non fondées.

«Cela montre l'importance de ne pas prendre des décisions d'investissement en fonction de mouvements politiques», soutient François Rochon, président et gestionnaire de portefeuille chez Giverny Capital.

M. Rochon soutient que de l'élection de Donald Trump à la tête du Parti républicain à son départ de la Maison-Blanche, le S&P 500 a généré un rendement annuel moyen d'environ 14%.

Si la présidence de Joe Biden s'amorce avec des indices boursiers à des sommets historiques, le gestionnaire de portefeuille voit tout de même des aubaines sur les marchés boursiers, entre autres du côté de JP Morgan et de Bank of America.

Il reconnaît que dans l'ensemble, la Bourse est chère en ce moment d'un point de vue historique, mais que les valorisations peuvent être justifiées par le fait que les taux obligataires soient extrêmement bas. 

À son avis, même un scénario conservateur de rendements boursiers de 6% cette année constituerait une meilleure option que des rendements obligataires quasi nuls.

À propos de ce blogue

Le blogue des Gestionnaires en action permet à des gestionnaires de portefeuille de commenter divers éléments de l'actualité boursière et financière qui retiennent l'attention.

Denis Lalonde
Sujets liés

Bourse

Sur le même sujet

Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine

14/01/2022 | lesaffaires.com

Voici les titres boursiers et rapports d'analystes qui ont retenu l'attention cette semaine.

Les banques de Wall Street ont prospéré en 2021, avec quelques nuages en fin d'année

14/01/2022 | AFP

Les bénéfices des grands établissements sont en hausse, même si quelques éléments se sont assombris en fin d'année.

Blogues similaires

Le rallye de fin d'année est déjà enclenché

Édition du 27 Octobre 2021 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Rien ne semble arrêter le mouvement haussier.

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

Bourse: le début de l'année est propice aux remises en question

14/01/2022 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Un exercice que j'aime faire en début d’année est de revoir chacun des titres de nos portefeuilles.