Acheter des actions de Lion Électrique avant même son entrée en Bourse?

Publié le 09/04/2021 à 07:00

Acheter des actions de Lion Électrique avant même son entrée en Bourse?

Publié le 09/04/2021 à 07:00

Un autobus électrique conçu par Lion Électrique

Lion Électrique fusionnera avec Northern Genesis Acquisition le 23 avril. (Photo: courtoisie)

BALADO. Le fabricant de véhicules lourds électriques Lion Électrique, de Saint-Jérôme, entrera en Bourse aux États-Unis le 23 avril par le biais d'une fusion avec la société d'acquisition à vocation spécialisée (special purpose acquisition company, ou SPAC) Northern Genesis Acquisition, qui se négocie sous le symbole NGA.

Luc Girard, gestionnaire de portefeuille chez Noël Girard Lehoux, Valeurs mobilières Desjardins, parle du potentiel de cette fusion et des perspectives de croissance pour Lion Électrique.

Il pèse aussi le pour et le contre d'un investissement dans Northern Genesis Acquisition avant la fusion avec Lion Électrique et estime que l'engouement pour les SPAC durera encore plusieurs années.

Outre Lion, l'entreprise de bureaux partagés WeWork et le fabricant de cartes sportives Topps ont aussi récemment annoncé leur entrée prochaine en Bourse par le biais d'une fusion avec une SPAC.

 

À propos de ce blogue

Le blogue des Gestionnaires en action permet à des gestionnaires de portefeuille de commenter divers éléments de l'actualité boursière et financière qui retiennent l'attention.

Denis Lalonde
Sujets liés

Bourse

Sur le même sujet

À surveiller: Bombardier, Cascades et Lion Électrique

05/08/2022 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Bombardier, Cascades et Lion Électrique? Voici quelques recommandations d’analystes.

Bénéfice net de 37,5M$ pour Lion Électrique au 2e trimestre

L'entreprise prévient que sa croissance repose sur une intensification importante de sa production.

Blogues similaires

Bourse: la Fed souffle le chaud et le froid

Mis à jour le 24/09/2022 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Le nouveau parcours des taux de la Fed est revenu hanter les marchés en passant par Londres.

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

«Souffrir à court terme pour profiter à long terme»

23/09/2022 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. La capacité de différer la gratification est essentielle au succès à long terme, peu importe le domaine.