Codère - Vidéotron et l'iPhone : pas de rapprochement

Publié le 06/12/2012 à 15:18

Codère - Vidéotron et l'iPhone : pas de rapprochement

Publié le 06/12/2012 à 15:18

Robert Dépatie et Pierre Karl Péladeau

BLOGUE. Apple et l'opérateur américain T-Mobile USA ont annoncé jeudi une entente en vertu de laquelle le second sera finalement en mesure d'offrir des produits de la première. L'annonce a rapidement suscité un paquet de spéculation à l'effet qu'elle pourrait avoir un effet bénéfique pour Vidéotron, lui aussi privé de l'iPhone.

Si on a été aussi prompt à faire le lien, c'est que T-Mobile USA se retrouvait aux États-Unis avec exactement le même problème que Vidéotron au Canada : les plages de fréquences qu'elle utilisait n'étaient pas compatibles avec les appareils d'Apple. Elles étaient en fait très similaires à celles de Vidéotron et c'est d'ailleurs l'entreprise américaine qui servait en quelque sorte de « locomotive » servant à convaincre d'autres fabricants de fournir des appareils compatibles avec ces fréquences.

La nouvelle de l'accord entre T-Mobile et Apple n'est donc pas bonne pour Vidéotron. C'est en fait plutôt le contraire, même s'il ne s'agit pas d'une « nouvelle ». Expliquons.

Voilà déjà plusieurs mois que T-Mobile mijote une grande réorganisation de son réseau. À coups d'acquisitions, d'échanges de fréquences avec d'autres opérateurs, d'élimination du support pour d'anciennes technologies et autres manoeuvres, elle a réussi à tout réaménager pour se coller à la structure des réseaux nord-américains dominants (dont AT&T aux États-Unis ou Bell, Telus et Rogers au Canada) et ainsi offrir l'iPhone.

C'est une réorganisation que Vidéotron ne peut effectuer pour l'instant. Pour faire simple, T-Mobile détenait des « bonnes » fréquences, mais ne les utilisait pas de la bonne façon. Vidéotron ne les détient tout simplement pas et ne les détiendra manifestement pas avant la prochaine enchère de fréquences. On attend toujours le calendrier de celle-ci, mais elle devrait survenir en 2013, avec une implantation probable en 2014.

Donc, non seulement Apple n'a-t-elle pas modifié ses appareils pour les rendre compatibles avec le réseau de Vidéotron, Wind ou Mobilicity (qui sont dans la même situation), ces entreprises viennent en plus de perdre leur meilleur atout, T-Mobile, qui les laisse se débrouiller seuls.

En bref, non, l'iPhone n'apparaîtra pas bientôt sur les étagères de Vidéotron.

 

À la une

Le Québec en tête de liste de Corporate Knights

Mis à jour il y a 31 minutes | Emmanuel Martinez

Le Québec domine le palmarès des 50 meilleures entreprises socialement responsables du Canada de Corporate Knights.

Couche-Tard encaisse une perte de valeur de 56,2 M$US liée à ses actifs en Russie

Il y a 31 minutes | La Presse Canadienne

Cette perte de valeur est liée à la suspension des 38 magasins de l'entreprise en Russie.

Bourse: Wall Street termine en berne, minée par la confiance des ménages

Mis à jour le 28/06/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en baisse malgré la hausse du cours du pétrole brut.