Un plan collé à la vision stratégique

Publié le 03/09/2011 à 00:00

Un plan collé à la vision stratégique

Publié le 03/09/2011 à 00:00

Un plan de formation qui colle à la vision stratégique de la direction : voilà la formule gagnante chez Location d'outils Simplex.

Des chariots élévateurs aux systèmes d'échafaudage hydraulique, en passant par les perceuses à béton, les taille-haies et les polisseuses à plancher, Location d'outils Simplex propose des milliers d'articles en location. Un de ces équipements ne fonctionne pas correctement ? Pas de place pour l'improvisation ! Le diagnostic doit être précis et rapide.

"La formation des employés est capitale. C'est un défi que l'évolution technologique rend encore plus essentiel", constate Marc St-Jean, directeur des programmes de formation au sein de l'entreprise montréalaise.

Programme de formation

Afin de faire face à ce défi, la firme emploie un formateur à plein temps qui se déplace un peu partout au Québec, entre ses 42 succursales et ses deux ateliers de réparation mécanique.

Les employés assistent par ailleurs à des ateliers techniques de fabricants et de distributeurs qui visent à montrer le fonctionnement de leurs outils ou la façon de les réparer.

L'entreprise fait également appel à des firmes externes pour former ses employés en fonction de diverses facettes du service à la clientèle. Et elle a du pain sur la planche... Location d'outils Simplex emploie une centaine de chauffeurs, près de 200 mécaniciens, quelque 260 conseillers aux ventes et une cinquantaine de gestionnaires de succursale et de contremaîtres.

"Dans un monde parfait, nous serions en formation cinquante-deux semaines par année. Mais, puisque c'est impossible, il faut prioriser nos actions", dit M. St-Jean.

La recette : donner la priorité à ses choix en tenant compte à la fois des objectifs stratégiques de la direction et des besoins exprimés, sur le terrain, par ses gestionnaires. Et c'est un comité de formation qui assure la jonction. Il est composé du formateur de l'entreprise, d'un conseiller au comptoir, d'un chauffeur et d'un mécanicien. Tous les secteurs de l'entreprise sont représentés.

CONDITION DE SUCCÈS

"Une formation réussie exige une vision claire de ce que l'on veut améliorer, dit Marc St-Jean. Supposons que les gestionnaires nous ont demandé une formation sur un sujet et qu'ils ont dit que leurs employés avaient un niveau de compétence faible en la matière. Si la direction a indiqué que ce sujet a une importance stratégique élevée, il y aura alors de la formation. Si l'importance stratégique est faible, il n'y aura pas de formation", résume M. St-Jean.

"La formation des employés est capitale. C'est un défi que l'évolution technologique rend encore plus essentiel."

- Marc St-Jean, de Location d'outils Simplex

À suivre dans cette section


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

10 choses à savoir mardi

Il y a 52 minutes | Alain McKenna

Les rues piétonnières séduisent. Ces applis facturent même une fois effacées. Ce bracelet vous protège des micros!

À surveiller: Bombardier, Fortis et Great-West

Que faire avec les titres de Bombardier, Fortis et Great-West?

L'IA tue impitoyablement nos jobs. Voici comment!

CHRONIQUE. Non, l'intelligence artificielle n'est pas synonyme de progrès, mais de dévastation pour l'emploi.