Petit guide de voyage pour Whistler

Publié le 21/03/2009 à 00:00

Petit guide de voyage pour Whistler

Publié le 21/03/2009 à 00:00

Par Claudine Hébert

Destination de ski numéro un au monde selon les magazines Condé Nast Traveler et Ski Magazine, Whistler reçoit plus de deux millions de visiteurs par année. De ces vacanciers, des dizaines de milliers profitent des attraits de la station pour faire des affaires. Whistler s'apprête d'ailleurs à accueillir le plus important événement de son histoire : les Jeux olympiques d'hiver de 2010.

Où dormir ?

Fairmont Château Whistler

Logé au pied de Blackcomb, cet hôtel de 550 chambres est le seul de toute la station à offrir une réelle expérience de ski in/ski out, ce qui lui vaut de nombreuses mentions dans les revues touristiques. Les organisateurs d'événements aiment aussi cet établissement qui comprend plusieurs salons, salles de conférence et une immense salle de bal pouvant accueillir 1 200 convives. Situé un peu à l'écart du coeur du village alpin, l'hôtel fournit à ses invités un service de navette du matin au soir.

www.fairmont.com/whistler

Four Seasons

Si vous cherchez une suite splendide pour un cocktail VIP, réservez une des suites de la tour Residence du Four Seasons. Ce luxueux hôtel du secteur Blackcomb, légèrement en retrait des pistes, propose 273 unités (chambres, suites et appartements) à la fois modernes, chaleureues et suffisamment fenêtrées pour offrir une vue spectaculaire sur les montagnes côtières. Cet hôtel, un des deux seuls au pays décoré de cinq diamants AAA, offre aussi une excellente table, le Fifty-Two 80.

www.fourseasons.com/

whistler

Nita Lake Lodge

Aménagé aux abords du petit lac Nita, cet hôtel-boutique de 77 chambres et suites comble les voyageurs qui tiennent à un décor lac et montagnes. Ce château de bois a aussi la particularité d'être situé dans le secteur de Creekside, où se dérouleront les compétitions de ski alpin olympiques.

www.nitalakelodge.com

Où manger ?

Parmi plus de 90 restaurants au pied des pentes, le choix est vaste... et déchirant. Voici quelques bonnes adresses.

Bearfoot Bistro

La cave d'André Saint-Jacques, du Bearfoot Bistro, à Whistler, est remarquable. Ce restaurateur originaire de Québec possède la plus vaste sélection de vins de tout l'Ouest du Canada, soit plus de 20 000 bouteilles. Véritable boute-en-train, le proprio est toujours prêt à sabrer le champagne (ou le vin mousseux, selon les budgets) pour les grandes et petites occasions. Ajoutez la fine cuisine de Melissa Craig, sacrée meilleure chef au Canada en 2008, et l'impressionnante crème glacée nitro (concoctée sous vos yeux à partir de crème 35 % et d'azote liquide), et la soirée est mémorable.

www.bearfootbistro.com

Araxi

Dès la première bouchée, on comprend pourquoi ce resto conserve aisément son titre de meilleure table de Whistler depuis plus de 10 ans. Saumon sauvage, morue charbonnière, pieuvre de l'île de Vancouver... ce temple de la fine cuisine ensorcelle votre palais avec ses ingrédients issus du Pacifique et du terroir de la côte Ouest. Laissez-vous guider, les yeux fermés, par l'équipe de l'Araxi.

www.araxi.com

La Rua

Depuis plus de 15 ans, cette table du secteur Blackcomb demeure l'un des classiques favoris de la clientèle locale. De un, il propose des ingrédients de même qualité que les autres tables. De deux, ses prix sont un brin plus abordables.

www.larua-restaurante.com

Quoi faire entre deux rencontres

Que ce soit le ski, le vélo, la randonnée ou le golf, Whistler regorge d'activités de plein air (et de boutiques) pour vous divertir.

Vertige garanti

Prenez place à bord du Peak 2 Peak, la nouvelle cabine téléphérique qui relie les deux sommets de Whistler et Blackcomb. Soutenue par seulement quatre tours, cette remontée, unique au monde, vous transporte sur 4,4 kilomètres, à 436 mètres du sol.

Premières Nations

Le patrimoine des Premières Nations prend du galon en Colombie-Britannique. Le tout nouveau Squamish Lil'wat Cultural Centre, récemment aménagé au coût de 32 millions de dollars au pied des pentes de la station, en est la preuve tangible. Outre son musée, son café avec petits plats traditionnels et son atelier, le centre dispose d'un superbe hall d'entrée qui est consacré aux activités d'affaires après les heures d'ouverture.

dossiers@transcontinental.ca

À la une

Arrêtez de jouer à la mascotte!

Il y a 56 minutes | Dominic Gagnon

BLOGUE INVITÉ. Mieux vaut se départir d'employés qui ne sont pas motivés plutôt que trop tenter de leur plaire.

«Comment remettre à sa place un collègue arrogant?»

MAUDITE JOB! «Un collègue contre souvent mes arguments de manière humiliante. Vite, un truc pour le réprimander!»

Meilleurs résultats depuis le début de la pandémie pour Cineplex

Les revenus atteignent 349,9M$, contre 64,9M$ l’année précédente.