Les idées, ce n'est pas de la saucisse

Publié le 01/10/2010 à 00:00

Les idées, ce n'est pas de la saucisse

Publié le 01/10/2010 à 00:00

C'est une évidence : la créativité permet aux entreprises de lancer et d'améliorer leurs produits et leurs services, de peaufiner leurs processus d'affaires et d'accroître leur productivité. Sur le plan personnel, la créativité est le moyen de prédilection de ceux qui veulent se démarquer, et obtenir de la reconnaissance et de l'avancement. Sans compter tous les effets positifs que le fait de créer peut avoir sur le moral.

J'irai plus loin : la créativité fait partie de ces rares qualités qui, en affaires, offrent un avantage décisif. Pensons-y, les entreprises ont accès au même bassin de main-d'oeuvre et aux mêmes technologies, aux consultants et aux experts. Les gens ont accès à la même information, quel que soit l'endroit où ils se trouvent dans le monde. C'est l'innovation qui nous démarque des autres.

Cependant, comment produire plus et de meilleures idées ? Voilà le sujet de notre article principal. Nous avons demandé à des créateurs professionnels de nous aider. Le réalisateur Simon Olivier Fecteau, la peintre Corno, le publicitaire François Lacoursière, le designer Michel Dallaire, l'architecte Pierre Thibault et l'auteure Micheline Lachance ont aimablement accepté de nous conseiller et nous ont expliqué leur processus créatif, que nous vous présentons en dix leçons. Qu'en ressort-il ?

Les idées ne naissent pas d'un effort constant et c'est rarement sur invitation qu'elles se fraient un chemin jusqu'à notre conscience. L'auteur de la websérie En audition avec Simon (notre couverture) trouve ses meilleures idées quand il ne travaille pas. Alors, que fait-il ? Il chôme l'après-midi ! François Lacoursière, vice-président chez Sid Lee, a souvent ses meilleurs flashs pendant les vacances. Quant à Micheline Lachance, elle ne connaît pas la conclusion d'une histoire avant d'avoir écrit la dernière page d'un roman.

Cependant, nous sommes loin du cliché de l'artiste bohème, qui hume l'air du temps en quête d'inspiration. Quand il a une idée, le designer Michel Dallaire se lance dans des recherches rigoureuses pour la dévelop-per. " Une fois que tu as eu le flash initial, le vrai travail commence ", affirme Simon Olivier Fecteau, qui s'astreint alors à une discipline de fer.

La créativité repose sur une démarche qui se résume ainsi : accumuler de l'expérience, collecter de l'information, faire le vide, développer l'idée et se ressourcer. Le résultat de cette démarche ? Autant de concepts qui prennent le chemin de la corbeille que de produits finis tout simplement géniaux ; des idées de qualité inégale, qui sortent à un rythme erratique.

Résumons : processus de production élastiques et résultats imprévisibles. Le gros défi des entreprises n'est pas de prendre conscience de l'importance de créer et d'innover. Il consiste à accepter que le processus créatif, ce n'est pas comme une machine à saucisses.

daniel.germain@transcontinental.ca

À la une

Bourse: Wall Street termine en baisse, plombée par la technologie

Mis à jour à 16:48 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a également terminé dans le rouge.

Bourse: les gagnants et les perdants du 20 février

Mis à jour à 20:07 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Nvidia, Manuvie et TC Énergie

Que faire avec les titres de Nvidia, Manuvie et TC Énergie? Voici des recommandations.