Taxer les « vices »

Publié le 20/11/2012 à 17:13, mis à jour le 20/11/2012 à 20:30

Taxer les « vices »

Publié le 20/11/2012 à 17:13, mis à jour le 20/11/2012 à 20:30

Par Valérie Lesage

BUDGET QUÉBEC 2013 - Si le gouvernement a choisi de limiter ses hausses d’impôt aux citoyens mieux nantis, il ira tout de même chercher davantage dans les poches de plusieurs autres contribuables en augmentant les taxes sur les cigarettes et l’alcool.


La taxe sur le tabac passera de 10,9 cents à 12,9 par cigarette, une hausse qui représente 50 cents par paquet et 4 $ par cartouche. Cela rapportera 130 M$ par an au fisc québécois.


La taxe spécifique sur les boissons alcooliques augmente elle aussi. La bouteille de bière coûtera 3 cents de plus, la bouteille de vin sera vendue 17 cents de plus, tandis que la bouteille de spiritueux subira une inflation de 26 cents. Le gouvernement ira ainsi chercher 100 M$ de plus dans les poches des buveurs. De façon générale, à la suite de l’augmentation, le litre de bière sera taxé à 82 cents tandis que les autres boissons seront taxées à 2,47$ le litre.


«La hausse est raisonnable et les prix se compareront toujours avantageusement à ceux des provinces voisines», a soutenu le ministre de l’Économie et des Finances Nicolas Marceau.


La mesure prendra effet à 3 heures le 21 novembre.


À partir de 2014-2015, les 100 M$ de revenus supplémentaires tirés de la taxe sur les boissons alcooliques serviront à garnir le Fonds des générations, mis en place pour réduire la dette de la province.


PLUS :


Budget: Marceau atteint les cibles et annonce « une action coup de poing »


Congé fiscal pour les projets majeurs


Les hausses d'impôt commenceront dès le 1er janvier


Loto-Québec, Hydro-Québec et la SAQ feront leur part


La règle des 15 ans tombe: les pharmaceutiques compensées


La Banque de développement économique du Québec au secours des régions


Québec n'interviendra pas dans les affaires de la Caisse


Les redevances minières sur la glace


200 M$ pour le transport vert


Infrastructures: des milliards en moins


Crédit d’impôt à l’investissement prolongé


RVER: un projet de loi d’ici le printemps 2013


Fardeau plus lourd aux institutions financières


Budget : trois politiques économiques à venir


Travailleurs âgés: des allègements annulés


 

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Encourager la médiocrité

23/02/2014 | Bernard Mooney

BLOGUE. Les propositions pour aider les sociétés qui sont la cible d’offres «hostiles» devraient faire réfléchir.

Cote de crédit du Québec: peu de marge de manoeuvre, selon les grandes agences

Les grandes agences de notation de crédit ne devraient pas réserver de mauvaises surprises au ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Rio Tinto expérimente la mine sans mineur

Édition du 19 Avril 2014 | Suzanne Dansereau

Afin de mieux traverser la crise financière qui les secoue, les minières doivent investir davantage dans l'innovation.

Immobilier: n’achetez jamais à l’aveuglette

18/04/2014 | Yvan Cournoyer

BLOGUE. En immobilier, on jongle avec des milliers de dollars à chaque étape. Un mauvais coup peut être onéreux.

Telus achète Mobilicity, prise trois

20/04/2014

Telus a déjà tenté par deux fois d'acheter le petit fournisseur.